Graines germées : la bonne idée pour des recettes fraîches et originales

Les graines germées sont des graines sèches, cultivées hors-sol et qui vont révéler leur potentiel au contact de l’eau, de la chaleur et de la lumière lorsqu’on va vouloir les faire germer. Elles ont été durant des siècles la base de l’alimentation de nombreuses civilisations et leur utilisation revient au goût du jour. Leurs atouts : goût, croquant, visuel, originalité et énergie. On vous donne nos meilleures recettes avec des graines germées pour tous les cuisiniers en herbe !

Qu’est-ce que les graines germées et comment les faire germer ?

Il existe plusieurs familles de graines germées : légumineuses, céréales, oléagineux, aromates et légumes. Elles sont cultivées hors-sol et vont se consommer dès que le germe va pointer au contact de l’eau, la chaleur et la lumière.

Pour cela, rien de plus simple. Vous allez trouver des graines germées dans tous les magasins bio. Vous pouvez aussi investir dans un germoir, pour quelques euros, ou même fabriquer vous-même un verre de germination si le cœur vous en dit. On vous donne le mode d’emploi ! Attention, cela demande plusieurs étapes et un peu de patience.

© Shutterstock

Matériel : 1 bocal propre, 1 morceau de tissu aéré (mousseline ou voilage fin) qui permet de laisser passer l’eau mais pas les graines, 1 élastique et des graines à germer bio.

  1. Le premier soir, mettez une à deux cuillères à soupe de graines dans le bocal, en fonction de sa taille. N’ayez pas la main trop lourde car, une fois germées, quelques graines suffisent à remplir tout le bocal. Remplissez ensuite le bocal d’eau et mettez le morceau de voilage en guise de couvercle. Maintenez-le à l’aide de l’élastique et laissez tremper les graines toute la nuit.
  2. Le lendemain matin, videz l’eau de trempage sans retirer le voilage et rincez les graines en remplissant à nouveau le bocal d’eau. Retournez-le pour vider l’eau.
  3. Placez le bocal dans un endroit tempéré, de préférence dans l’obscurité les deux premiers jours pour favoriser la germination, en position oblique, à 45°, tête en bas pour que l’eau résiduelle s’égoutte et que les graines s’étalent plus facilement dans le bocal.
  4. Cette opération de rinçage (remplir d’eau et vider) est à recommencer le soir même puis les matins et soirs suivants, pendant 3 à 6 jours en moyenne, selon les graines.
  5. Vous voyez apparaître les petites pousses vertes ? Hourra ! Les graines sont prêtes à être consommées ! Rincez-les une dernière fois à l’eau cette fois vinaigrée et dans un grand saladier. Démêlez les pousses qui sont emmêlées et essayez d’enlever un max de peaux avec les doigts. Vous avez vos premières graines germées, bravo !
  6. Filtrez l’eau et arrosez vos plantes avec ! Rien ne se perd, tout se recycle.
  7. Lisez bien les étiquettes des graines germées, elles sont toutes différentes. Les germinations fraîches doivent être bien rincées et essorées. Elles se conservent au réfrigérateur pour une durée d’environ sept jours.

Quelles graines fait-on germer ?

Les graines les plus couramment consommées sont les graines de luzerne, fenugrec, soja, brocoli, tournesol, chia, quinoa, alfalfa, sésame, cresson, roquette, chou, trèfle rouges, lentilles, pois chiches… Il en existe un très grand nombre et même des mélanges ! Selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, vous allez faire germer des graines fortes en goût comme les graines de moutarde, de radis noir ou de fenouil. Pour un goût plus doux, préférez les graines de tournesol ou de lin.

© Shutterstock

Attention, il est important de choisir des graines biologiques spécialement destinées à la consommation humaine pour la germination afin d’éviter toute contamination par des produits chimiques ou des bactéries qui pourraient se révéler nocives.

  • Les graines germées de blé ont un petit goût de noisettes fraîches.
  • L’alfalfa a une saveur douce et rafraîchissante.
  • Le fenouil a un goût légèrement anisé.
  • Le radis a une saveur relevée, un peu comme du poivre.
  • Le poireau est légèrement piquant.
  • Le fenugrec rappelle le curry, aromatique et épicé.
  • Le radis rose a un goût prononcé et piquant.
  • La graine de chia a un goût doux et frais, proche du lin.
  • La graine de roquette est piquante et poivrée, légèrement amère.
  • Le tournesol a un goût agréable et doux.

Nos idées de recettes agrémentées de graines germées

Généralement consommées crues, elles agrémentent avec goût et succès une salade, un sandwich, une omelette, un potage, un pesto ou une tartine.

Un bowl jamais trop insolite avec des graines germées

Jouez l’originalité à fond avec cette recette de bowl insolite aux graines germées.

Végétarien, ce bowl sucré-salé peut se transformer à votre guise en remplaçant le tofu par du poulet, du magret fumé ou du saumon frais mariné. Donnez-lui de la douceur ou du caractère selon les graines germées que vous allez ajouter. C’est vous qui gérez !

© Agence CRU – Interfel

Pesto de graines germées & épinard : comment relever le goût d’un légume

© Agence CRU – Interfel

Vous avez tendance à trouver que les épinards n’ont pas trop de goût ? Voici comment relever ce légume de façon fraîche et insolite : avec des graines germées de brocoli. Le goût des graines germées de brocoli rappelle celui du chou cru en plus subtil, doux et sucré, délicat et croquant. Un mariage parfaitement réussi. Votre pesto de graines germées, épinard et noix n’en aura que plus de goût.

Une salade de fraise, basilic, avocat et graines germées

La fraise, le basilic et l’avocat forment un ensemble harmonieux, doux, tendre et légèrement sucré. Les graines germées vont leur apporter un plus, une petite touche originale, un petit twist en bouche, qui fera halluciner vos invités.

Cette salade de fraise-avocat aux graines germées a aussi l’avantage de proposer une combinaison sucrée-salée idéale pour les beaux jours.

© Agence CRU – Interfel

Des graines germées pour donner du goût à un bouillon

© Gwen Rassemusse – S’cuiz in / SIPMM Oignon

Non, le bouillon n’est pas fade. Mais il est quand même meilleur et plus original avec des graines germées. Ces ravioles d’oignon et leur bouillon gagnent en puissance grâce aux graines germées de moutarde ou de radis.

Imaginez dès lors que vous pouvez agrémenter n’importe quel potage avec des graines germées… Un infini de possibilités s’ouvre à vous !

Pimpez nos plats avec des graines germées : c’est facile comme bonjour

Notre site regorge d’entrées ou de plats que vous pouvez pimper avec des graines germées. En voici 3 exemples :

© Agence CRU – Interfel
© UE/SIPMM melon/Amélie Roche
© Philippe DUFOUR/Interfel

Alors, est-ce qu’on a réussi à faire germer dans vos têtes l’idée de vous mettre aux graines germées ?  

La newsletter Les Fruits et Légumes Frais, c’est

De nouvelles recettes de saison, savoureuses et abordables

Mais aussi : un menu pour toute la semaine, le calendrier des fruits et légumes, des astuces cuisine, des inspirations…