Comment conserver ses fruits et légumes frais plus longtemps ?

Soupe au pistou (bocaux maison)

Dites adieu aux fruits et légumes abîmés !

Quand on adore les fruits et légumes de saison, il y a quelques astuces à connaître pour les garder le plus longtemps possible. Comment et où les conserver ?

Voici quelques conseils pour dire adieu aux fruits abîmés et aux légumes flétris tout en préservant leurs qualités gustatives et nutritionnelles.

Conserver ses fruits et légumes : tous n’aiment pas le frigo

Premier réflexe lorsqu’on rentre des courses, ouvrir le frigo, et notamment le bac à légumes. Mais peut-on conserver tous ses fruits et légumes frais au frigo ?

Ils n’aiment pas le frigo

En réalité, non. Le melon et les fruits du soleil comme les pêches, les abricots et les nectarines n’apprécient pas non plus puisqu’il leur fait perdre tout leur goût. C’est aussi le cas des tomates qu’il est possible de conserver 2 ou 3 jours à température ambiante, le réfrigérateur permettant de les garder quelques jours de plus.

Pêche, Nectarine
Pêche, Nectarine

Ils ont besoin de froid et d’humidité

En revanche, les salades ont besoin de froid et d’humidité pour garder des feuilles bien toniques. Idéalement, les mettre dans un sac. Les champignons s’y sentent bien aussi, à condition de ne pas les laver avant et de les conserver dans du papier absorbant sec. Pour les carottes, radis et autres légumes à fanes, mieux vaut les débarrasser de leur vert ou l’utiliser pour des recettes originales.

Comment conserver ses fruits et légumes sans frigo ?

De nos jours, c’est plutôt rare, mais il peut être commode de se passer de réfrigérateur pour conserver les légumes. Les carottes, poireaux et patates douces se conserveront très bien dans du sable frais et sec. Pour les légumes plus fragiles, pensez aux conserves ou encore à les faire sécher pour pouvoir les consommer bien plus tard.

Les fruits et légumes frais qui préfèrent l’air libre

À l’inverse, une grande partie des produits maraîchers sont supporte bien mieux à température ambiante. Une fois cueillis, certains fruits et légumes, dits climactériques, continuent à mûrir, ce qui implique qu’ils ont toujours besoin de chaleur, d’humidité et de lumière. C’est le cas notamment des pommes, des poires, mais aussi de toutes les courges. Les pommes de terre, quant à elles, craignent l’humidité et ont besoin d’être conservées dans un endroit frais et sec.

Halte aux moucherons sur vos fruits et légumes

C’est le revers de la médaille de la coupe de fruits : elle est régulièrement envahie de moucherons, et surtout l’été.
Bonne nouvelle, il y a une solution pour s’en débarrasser : placer un ou plusieurs bouchons en liège parmi les fruits. Les insectes détestent son odeur et il a aussi l’avantage d’absorber l’excès d’humidité. Résultat : une durée de vie bien plus longue pour vos fruits et légumes et moins de gaspillage alimentaire.

A l’abri de la lumière pour bien conserver ses fruits et légumes

Fraîche en été, tempérée en hiver, la cave est un excellent endroit pour stocker des fruits et légumes, à condition qu’elle soit bien ventilée. Au premier rang, les pommes de terre s’y garderont à merveille car, à l’abri de la lumière, elles ne germent pas.

Les courges, l’ail, l’échalote, les oignons et les carottes peuvent également être conservées à la cave, légèrement surélevés et dans un contenant bien aéré. De cette manière, il sera possible de les conserver jusqu’à plusieurs semaines !

Mixte et match : les fruits et légumes qui se gardent bien ensemble… et ceux qui se font du mal

Comme au potager, certains fruits et légumes ne font pas bon ménage dans la cuisine. Pour éviter qu’ils mûrissent trop vite, éloignez les kiwis ou encore les avocats des bananes et des pommes, qui libèrent de l’éthylène, un gaz qui favorise le mûrissement.

À l’inverse, si vous avez acheté des fruits un peu trop verts, mettez-les à leur contact pour qu’ils soient bons à manger plus rapidement. Les pommes de terre n’apprécient pas trop la proximité de l’oignon, qui les fait germer et pourrir prématurément. On a pourtant la fâcheuse habitude de les faire voisiner. À bannir, donc !

Le choix de conservation des fruits et légumes est donc un passeport pour de meilleures dégustations. Bien conservés, les produits de qualité, reconnaissables notamment grâce aux signes officiels de qualité, peuvent garder durablement leurs atouts gustatifs et nutritionnels, pour notre plus grand plaisir.

Ça pourrait vous intéresser

La newsletter Interfel c’est

Toute l’actualité des fruits et légumes dans votre poche

Des recettes et astuces cuisine, la liste des fruits et légumes de saison, des conseils pratiques…