Choisir et conserver

Pour choisir un bon abricot, faites confiance à votre odorat. L’abricot est un fruit fragile dont les saveurs peuvent rapidement s’altérer; il est donc préférable de le consommer rapidement.


Trouver le bon produit

Contrairement à la banane ou à la poire , l’abricot ne mûrit plus une fois cueilli. Voici quelques conseils pour choisir des fruits à maturité :

  • ne surtout pas se fier à la coloration du fruit qui se produit avant que le fruit ne soit mûr ; elle ne constitue donc en rien une garantie de saveur ;
  • le fruit doit être charnu, souple au toucher et parfumé.

air libre

… et bien le conserver

  • L’abricot se consomme rapidement après achat pour qu’il conserve fermeté et saveur. 
  • Mieux vaut lui éviter le froid : il se garde très bien à l’air ambiant, dans un compotier par exemple. 
  • Par temps chaud, vous pouvez le stocker 2 ou 3 jours dans le bac à légumes. Pensez bien, dans ce cas-là, à le sortir 20 minutes avant de le déguster pour que ses saveurs reprennent toute leur « ampleur ».

Les signes extérieurs de qualité

L'abricot rouge du Roussillon dispose d'une appellation d'origine protégée. L'AOP vient reconnaître un savoir-faire spécifique à une aire géographique.


Emballé, c’est pesé

L’abricot est un fruit sensible aux chocs. Il réclame donc un conditionnement spécifique pour le protéger :

  • le plateau lité, qui met en valeur la qualité du produit ;
  • la caisse en vrac.

Rechercher une recette

Retour en haut de page