Choisir et conserver


Trouver le bon produit

RutabagaDe la taille d’une balle de tennis (voire un peu plus petit), le rutabaga ressemble au navet, avec une forme parfois un peu plus allongée selon la variété. Sa partie supérieure est un peu renflée.

Comme le navet, le rutabaga doit être bien lourd en main (ce qui révèle la densité de la chair). À défaut, il risque d’être creux et filandreux. La peau du rutabaga doit être exempte de taches et de meutrissures. 

Privilégiez les specimens les plus petits. Leur chair est tendre et leur goût subtil. Ils développeront moins d’amertume à la cuisson.

 


frigo

… et bien le conserver

De retour à la maison, le rutabaga se conserve de préférence dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière (n’oubliez pas que c’est un légume-racine, peu habitué à la lumière du jour).

L’idéal : le bac à légumes du réfrigérateur, où il peut séjourner jusqu’à une dizaine de jours.

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page