Calendrier Se connecter
À retrouver dans
le menu de la semaine

Tout savoir sur l’ail

Botanique

Nom scientifique
Allium sativum
Division
Magnoliophyta
Classe
Liliopsida
Sous-classe
Lilidæ
Ordre
Liliales
Famille
Liliaceæ
Comment ça pousse ? 

Le temps et le savoir-faire sont les meilleurs alliés de l’ail qui prendra toute sa saveur après quelques mois en terre.

  • En automne ou au printemps, les gousses d’ail sont plantées à moins de 5 cm de profondeur. Le choix de la terre est essentiel : trop glaiseuse, l’ail pourrit.
  • La gousse germe et produit de petites feuilles. Les bourgeons vont grossir et former le bulbe de l’ail. Une fois cette phase achevée, les feuilles fanent. Cela sonne l’heure de l’été et de la récolte.
  • Une fois sorti de terre, l’ail est séché en plein air jusqu’à ce que la tige devienne cassante.
  • Le stockage a lieu dans un endroit ventilé, à l’abri du gel, qui modifierait la saveur de l’ail.

Un peu d’histoire

Originaire d’Asie, l’ail est cultivé et consommé depuis des millénaires un peu partout dans le monde. Les premières traces de culture d’ail ont été trouvées en Asie centrale. Les plantations prospèrent rapidement un peu partout. Les Chaldéens (peuple de Mésopotamie) et les Égyptiens, qui en distribuent aux esclaves bâtisseurs de pyramides, raffolent de ses gousses nacrées et charnues.

Un délice de tous les jours

Les Grecs et les Romains en font même leur petit-déjeuner. Ce dernier se compose d’une belle tranche de pain relevé d’une gousse d’ail longuement frottée sur sa mie.

Le peuple gaulois se montre également très friand de ce condiment, goût qui se perpétue au Moyen-Âge. La France commence alors à être un peuple cultivateur d’ail.

Un condiment de base

Considéré depuis longtemps comme l’un des ingrédients culinaires de base, l’ail est présent dans les cuisines aussi bien dans le Midi, son terroir de prédilection, que dans toutes les autres régions françaises.

Le saviez-vous ?

  • Certains grands personnages historiques avaient l’ail en horreur. Ainsi, au XIVe siècle, Alphonse, roi de Castille, fit publier un ordre qui intimait aux chevaliers ayant mangé de l’ail ou de l’oignon de rester en dehors de la cour. Ces derniers devaient également s’abstenir de converser avec d’autres chevaliers.
  • De nombreuses croyances entourent l’ail. On lui impute ainsi la faculté de retrouver les âmes égarées, la protection contre le mauvais œil, les serpents, le danger, ou encore d’éloigner les vampires et le diable. En mer, l’ail éloignerait malchance, tempêtes et monstres marins…
  • L’ail appartient à la famille botanique des liliacées, comme la ciboulette et l’oignon, mais aussi comme le lys et la tulipe !