Choisir et conserver

Pour choisir de l’ail, n’hésitez pas à saisir la tête entre les doigts.


Trouver le bon produit

Il est très facile de sélectionner de l’ail :

  • examinez la tête d’ail : elle doit être bien renflée,
  • pressez-la délicatement entre vos doigts. Vous pourrez ainsi juger de la fermeté des gousses,
  • si des petits germes verts dépassent de la gousse, passez votre chemin : l’ail n’est plus frais.

… et bien le conserver

L’ail est un condiment rustique qui peut se conserver de 6 mois à 1 an s’il est entreposé dans les bonnes conditions, c’est-à-dire :

  • au sec et à l’abri de la lumière,
  • à température ambiante.

Cependant, si vous avez opté pour de l’ail frais, ce dernier ne se conserve que quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Les signes extérieurs de qualité

label bleuQuelques signes officiels distinguent certaines variétés d’ail, saluant ainsi la qualité du produit et le contrôle de ses origines.

L’indication géographique protégée désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation selon des conditions bien déterminées ; c’est un signe européen qui protège le nom d’un produit dans toute l’Union européenne.

Le label rouge est un signe français qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieure par rapport aux autres produits similaires.


Emballé, c’est pesé

L’ail est commercialisé sous forme sèche, demi-sèche ou fraîche :

  • En tresse ou en panier, présentation traditionnelle décorative.
  • En vrac ou en filet, pour un achat en petites quantités.
  • Sur des plateaux, pour ses prix compétitifs.

Rechercher une recette

Retour en haut de page