Fleurs comestibles

Fleurs comestibles

Les varietes

Vous n'avez que l'embarras du choix ! Mais prudence : il arrive que certaines variétés d'une même espèce soient toxiques alors que d'autres sont parfaitement comestibles ! Une solution : faites confiance à votre détaillant, plutôt que de vous aventurer à dévorer le bouquet cueilli dans les champs !


Les fleurs-salades 

La bourrache

Elle illumine chacun de vos plats grâce au bleu étonnant de ses pétales, enveloppés de sépales (partie qui supporte la corolle de la fleur) duveteux. Côté saveur, elle en surprendra plus d'un car son goût évoque celui de l'huître ! Elle possède un avantage face au mollusque marin : elle peut se consommer en dehors des mois en « r », puisque la floraison a lieu d'avril à septembre !

La capucine

Originaire d'Amérique du Sud et arrivée en France au XVIe siècle, elle est bien connue des jardiniers. Ses fleurs jaunes, orange, ou pourpres, se dégustent en salade lorsqu'elles sont épanouies. Cette utilisation et son goût piquant lui valent le surnom de « cresson d'Inde ». Il vient de l'époque où les fermières l'ajoutaient à la laitue pour confectionner la salade stimulante destinée au repas des moissonneurs.

En boutons et confits dans du vinaigre, la capucine peut remplacer les câpres.

Autres fleurs-salades :

  • le Bégonia, à la texture croquante ;
  • la Centaurée, au pétale bleu soutenu ;
  • le Dahlia, grandes fleurs aux formes et couleurs très variées ;
  • les fleurs du pois de senteur, couleur pastel et ressemblant aux fleurs du haricot ;
  • l’Œillet des poètes, astringent et proche du clou de girofle ;
  • la Pensée, dont les quatre pétales sont un festival de couleurs unies ou panachées.

Les fleurs-légumes

La fleur de courge ou de courgette

Elle figure parmi les fleurs les moins fragiles à la cuisson. Vous pouvez la farcir. Spécialité du pays niçois, elle est délicieuse en beignets. Cette croustillante préparation n'a pas d'impact sur la récolte de courgettes car il s'agit ici des fleurs mâles qui ne donnent jamais de fruits !

La primevère

« Première à venir », cette fleur est l'une des premières à éclore sur nos pelouses au printemps. Elle agrémentera vos gratins par son doux goût de miel, mais se dépigmente à la cuisson.

Le souci

Ce chrysanthème, dont la couleur varie du jaune pâle au brun-rouge, s'effeuille avec bonheur dans vos salades vertes. Cuit, il accompagne les risottos et les omelettes.

Autres fleurs-légume :

Cônes de houblon, délicieux à frire.

Les fleurs-épices

Idéales pour relever une sauce à salade ou une assiette ! Elles s'utilisent comme une épice ou une herbe aromatique, beaucoup en sont d'ailleurs la fleur :

  • l’achillée millefeuille, à l'arôme camphrée et amer, proche de la camomille ;
  • la fleur de ciboulette, un pompon mauve ;
  • la fleur de coriandre, le « persil arabe » ;
  • la lavande, fraîche ou séchée à utiliser avec parcimonie ;
  • le muflier, de toutes les couleurs ;
  • la fleur de romarin, tout en délicatesse ;
  • la fleur de sauge comme la plante, la saveur de miel en plus ;
  • le tagète ou œillet d'Inde, aux accents d'agrumes, de pin et de curry ;
  • la fleur de thym adoucit la puissance de la plante.

Les fleurs-fruits

La violette

Cette petite fleur bleue et discrète est déjà bien connue pour son usage culinaire : elle rentre dans la composition du célèbre bonbon traditionnel de Toulouse. Accompagnant de nombreux desserts, elle s'utilise souvent confite. Son arôme intense sature nos papilles, et semble disparaître pour revenir quelques minutes plus tard...

La rose

Fleur de l'amour... et des gourmands ! Ses pétales confits ou cristallisés réjouiront les nombreux amateurs de sucré, mais ses arômes musqués associés à une légère amertume seront plus appréciés sous d'autre présentation.

Fleurs de moutarde

Placées à l’extrémité de tiges grêles, leur saveur chaude est appréciée dans le Midi de la France et en Italie.

Délicieuses en beignets, confites, en sirop ou dans des gâteaux, voici quelques autres fleurs-desserts :

  • la fleur d'acacia,
  • la fleur de sureau, souvent dégustée en sirop ;
  • la jacinthe, à la texture charnue ;
  • le phlox étoilé, avec ses arômes de noix.

Rechercher une recette

Retour en haut de page