Les micronutriments : petits mais puissants !

Des éléments indispensables au bon équilibre nutritionnel

Par le Dr Thierry GIBAULT - Nutritionniste, endocrinologue - Paris

Que nous apportent les aliments ?
De l'énergie avant tout. Sans énergie, notre corps ne fonctionne pas. Celle ci nous est fournie par ce que l'on appelle des macronutriments. Ce sont des éléments nutritifs, présents en grandes détail tranche kiwiquantités dans les aliments et dont le rôle essentiel est de nous approvisionner en calories pour faire fonctionner notre organisme. Dans une alimentation équilibrée on trouve en proportions variables des sucres (glucides), des protéines (protides) et des graisses (lipides). Mais ce n'est pas tout...

La composante non énergétique de l'alimentation
A côté de cette composante énergétique, notre alimentation contient une grande variété d'éléments qui, sans nous fournir de calories, n'en sont pas moins essentiels au bon fonctionnement de notre corps et de nos cellules. Ils constituent la composante non énergétique de l'alimentation. On regroupe dans cette catégorie : les fibres alimentaires et tout un ensemble de micronutriments. Micro ? Parce qu'ils sont présents en faibles quantités dans l'alimentation. Nutriments ? Parce qu'ils sont indispensables au bon équilibre nutritionnel. Ces micronutriments jouent des rôles multiples et complémentaires. Ils représentent un ensemble de constituants de natures très diverses. On y trouve: - des vitamines, indispensables au fonctionnement des cellules, - des minéraux (potassium, calcium, sodium, magnésium, phosphore...) - des oligo éléments (fer, cuivre, zinc, sélénium) - et toute une famille de composés apportés principalement par les fruits et les légumes.

Lutter contre l'oxydation des cellules
Principal rôle des micronutriments : protéger nos cellules contre l'agression par les radicaux libres. pomelo détail chairLes radicaux libres ? Ce sont des produits de déchet du métabolisme, qui ont l'inconvénient d'altérer les cellules en les oxydant. Ils représentent un forme de "rouille" cellulaire produite sous l'effet de différents phénomènes (les infections, le stress, l'exercice physique intense, l'inflammation) et de substances polluantes comme, par exemple, le tabac ou les rayons ultra violets. Ces radicaux libres sont impliqués dans les phénomènes du vieillissement, les maladies cardio vasculaires et les cancers. Heureusement, pour s'en protéger on dispose de substances "antioxydantes". C'est la fonction principale des micronutriments. Sans ces systèmes de défense, aucune cellule ne pourrait survivre. La plupart des micronutriments sont présents dans les végétaux, notamment les fruits et légumes.

Vitamines, caroténoïdes, polyphénols et tanins
On trouve, en premier lieu, des vitamines, comme la vitamine C et la vitamine E, qui constituent un duo de choc contre les radicaux libres. La vitamine C est particulièrement concentrée dans les fruits et légumes frais (oranges, citrons pamplemousse, kiwis, melon, mais aussi choux, brocolis, poivrons, persil...). La vitamine E est apportée principalement par les huiles (germe de blé, tournesol, noix, colza), les oléagineux - amandes, noix, noisettes - les haricots secs, les légumes àdétail coupe chou rouge feuilles, les poissons et crustacés. A coté de ces vitamines, on trouve d'autres micronutriments antioxydants dans les fruits et légumes. Ainsi, les caroténoïdes, comme le béta carotène, fourni par les végétaux de couleur orangée (melon, abricot, carotte, mangue) ou le lycopène, qui donne sa belle coloration rouge aux tomates. Ce sont de puissants antioxydants. On connait également les polyphénols et les flavonoïdes. Ils sont présents dans les légumes à feuilles, les oignons, les agrumes, le raisin, mais aussi le thé et le cacao. Certains polyphénols donnent leur couleur aux fruits rouges (myrtilles, cassis, groseilles, fraises, raisin rouge) et à des légumes, comme le chou rouge, les aubergines et les radis. Sans oublier les tanins, qui confèrent une saveur un peu rêche et amère à certains fruits (pommes, raisin, fraises, myrtilles) mais aussi au chocolat, au thé, au café et... au vin rouge.

Comment optimiser la protection de son organisme
Tous ces micronutriments présents dans les aliments végétaux et qui n'apportent aucune calorie, sont essentiels à la vie. Chacun agit à sa manière. Tous ont des vertus anti oxydantes. Ils détail coupe poireauprotègent les artères contre l'athérosclérose. Ils rendent le sang plus fluide, aident à lutter contre le vieillissement et ont des effets anti cancers potentiels. Comment optimiser la protection de son organisme avec un vaste ensemble de micronutriments ? L'idéal est de varier la nature et les couleurs des fruits et légumes consommés. N'oublions pas que ces éléments sont pour la plupart responsables de la coloration des végétaux et servent aussi à les protéger. Quelle meilleure façon de protéger son organisme que de consommer les aliments qui en contiennent le plus ?

Rechercher une recette

Retour en haut de page