Notez cette recette

Soupe de poireaux

Recette : Annelyse Chardon - Interfel

Photo : © Julie Méchali/Interfel

soupe-de-poireaux.jpg
soupe-de-poireaux.jpg
Saison""

Saison
Automne, Hiver

Difficulté

Difficulté
Facile

Temps de préparation

Temps de préparation
10 à 20 minutes

Temps de cuisson

Temps de cuisson
20 à 30 minutes

Quantité

Quantité
4 personnes

La préparation

  1. Nettoyer les poireaux. Mettre de côté  un blanc de poireau pour la finition. Emincer finement le reste.
  2. Eplucher, rincer et émincer la pomme de terre. Ciseler l’oignon.
  3. Faire chauffer la moitié du beurre dans une grande casserole et y faire revenir pendant 5 min l’oignon ciselé et les poireaux émincés.
  4. Ajouter la pomme de terre, saler, poivrer et verser 1,5 l d’eau. Porter à ébullition et faire cuire 25 min.
  5. Mixer et parfumer avec le jus du citron et la moitié du bleu d’Auvergne. Bien mélanger.
  6. Faire chauffer le beurre restant dans une poêle et y faire dorer le blanc de poireau restant coupé en rondelles. Saler et poivrer.
  7. Servir la soupe dans des bols ; répartir dessus le blanc de poireau poêlé, les dés de bleu d’Auvergne restants et les  graines de courges.

Les gestes simples

Pour cette recette découvrez «les gestes simples» pour:

Ciseler un oignon
Nettoyer, préparer les poireaux

Mieux connaître l'ingrédient principale de cette recette

Préparer un oignon

Quel que soit le type de bulbe, vous n’avez besoin que de deux accessoires : un couteau d’office et une planche à découper.

  • Pour l’oignon primeur :

    • coupez les petites racines et les fanes,
    • épluchez le petit bulbe (pour faciliter l’épluchage, vous pouvez l’ébouillanter quelques secondes),
    • hachez-le si nécessaire.
  • Pour l’oignon sec :

    • coupez les 2 extrémités (racine et tige),
    • retirez les pellicules de peau en prenant soin de ne pas tailler la pulpe,
    • Les différentes découpes

      • Hacher: gagnez du temps en utilisant un hachoir électrique. L’oignon haché parfume des tartes, des vinaigrettes, des sauces, des plats mitonnés...
      • Ciseler : coupez en deux l’oignon et posez-le côté coupe. Taillez régulièrement dans le sens de la fibre sans aller jusqu’au talon, puis une fois à mi-hauteur dans l’épaisseur et enfin en tous petits dés à la perpendiculaire. Il aura sensiblement la même destination que l’oignon haché mais aura une texture plus croquante.
      • Emincer : coupez l’oignon en deux et émincez-le dans le sens de la fibre pour le faire suer, sauter ou dorer dans un fond de matière grasse.
  • Tailler en bracelets : taillez l’oignon en fines rondelles. Détachez-les les unes des autres pour réaliser des beignets, aromatiser un court- bouillon, des papillotes de poisson ou une terrine de harengs fumés à l’huile.
  • Tailler en gros quartiers : épluchez puis coupez les oignons en quatre. Placez-les autour d’un rôti
    (attention lors d’une longue cuisson, prévoyez de les adjoindre au plat environ 30 min avant la fin de cuisson afin qu’ils ne brûlent pas).

Le conseil du chef

« Rien qu’à l’évocation de l’oignon vous sentez les larmes vous monter aux yeux ? Pleurer n’est plus une fatalité pour se régaler ! Pour éplucher les oignons, pelez les bulbes sous l'eau du robinet ou dans une bassine d'eau. L’eau limite l'évaporation d'essences volatiles irritantes, libérées à la découpe. »

Bien cuisiner ce produit

Les autres ingrédients de cette recette

Les ingrédients

  • 3 poireaux
  • 1 oignon
  • 1 grosse pomme de terre
  • 1 citron
  • 50 g de beurre
  • Sel et poivre
  • 125 g de bleu d’Auvergne*
  • 1 poignée de graines de courge

Malin

Petit plus : agrémentez la soupe avec des herbes fraîches (cerfeuil, ciboulette, persil, …), des graines germées, des jeunes pousses… et pourquoi pas des croûtons ! Variez les graines : lin, tournesol…

 

*Dans un régime végétarien strict, la présure  - enzyme d’origine animale nécessaire au caillage (coagulation) du lait - peut être proscrite. Aussi, nous vous invitons à vérifier si votre produit en contient.

oignon.info

Rechercher une recette

Retour en haut de page