Bien cuisiner

Le panais offre de très nombreuses possibilités de préparation. Il est aussi agréable à déguster cru et râpé, que cuit, en plat de légumes, en gratin ou dans un potage. On lui applique volontiers tous les modes de préparation de la carotte. Cependant, son goût plus relevé amène aussi à l’utiliser en condiment.

En un tour de main

  • Les panais se pèlent simplement à l’économe ou au rasoir à légumes. Pensez ensuite à les citronner afin d’éviter qu’ils ne noircissent.
  •  Ils peuvent être cuisinés entiers ou coupés : en rondelles, en julienne (bâtonnets) ou en brunoise (bâtonnets détaillés en dés).

En images

Les modes de cuisson

Si les panais peuvent se consommer crus, ils peuvent aussi être cuits :

  •  À l’autocuiseur pendant 8 minutes : léger et rapide, ce mode de cuisson est parfait !
  •  À l’étouffée entre 20 et 30 minutes : avec un peu de beurre et un verre de bouillon, ils garderont toute leur saveur.
  •  À l’eau bouillante salée pendant 30 minutes environ.
  •  Au four à micro-ondes : environ 8 min puissance maximum, finement taillés (en rondelles ou en dés) dans un saladier avec un fond d’eau salée, sous un film étirable spécial micro-ondes.
  • Au four : avec une sauce béchamel et un peu de fromage râpé durant 40 minutes.

Mariages et assortiments

  • Les panais se prêtent à toutes vos envies : tarte, soupe, purée, gratin... Vous pouvez aussi en faire des « dips » : des bâtonnets que vous tremperez dans des sauces variées (roquefort, guacamole, etc.). Ils seront parfaits en apéritif !
  •  Vous optez pour des panais râpés ? Sachez qu’il est possible de les agrémenter avec de nombreux ingrédients. Par exemple : des pommes râpées, des olives, des échalotes, des poivrons, des champignons de Paris, du céleri, des fruits secs, etc.
  •  Les panais se marient également très bien avec : le citron, l’orange, les épices (curry, badiane, vanille, cannelle, gingembre frais, cumin…) et les viandes fumées !

Le conseil du chef

« Pour épaissir une purée de panais, ajoutez quelques cuillerées de poudre d’amande. Texture et saveurs garanties ! »

Les astuces anti gaspi

  • Pour parfumer un bouillon de cuisson ou une soupe, rien de tel que les fanes (feuilles) de panais, si toutefois l’on vous les a vendues avec!
  •  Votre purée de panais s’est asséchée sur le feu ? Incorporez-la dans une sauce au vin : elle l’épaissira.

Le coin des parents

6

Miam !

Dès un an, une purée de panais au jambon et à la Vache qui rit ravit le palais.

 

  • Tendre et sucré, le panais plaît aux enfants, particulièrement en potage et en purée.
  • La soupe au panais et à la carotte sera particulièrement appréciée :

- 3 carottes + 2 panais + 1 oignon et 2 cuillères d’huile d’olive

Faire revenir l’oignon tranché dans l’huile, rajouter panais et carottes et les faire revenir pendant 2 minutes. Couvrir avec un 1 litre d’eau et, lorsque ça frémit, laisser cuire pendant 15 minutes avant de mixer.

  • Pour un succès garanti auprès des plus grands, vous pouvez aussi en faire des frites agrémentées de cumin et de miel!

 

Toutes les recettes

Découvrez toutes les recettes à base de panais

Toutes les recettes

Galette de légumes anciens façon Darphin

Galette de légumes anciens façon Darphin

Difficulté Facile
Temps de cuisson 10-20 min
Quantité 4 pers
Temps de préparation 20-40 min
Coleslaw au panais

Coleslaw au panais

Difficulté Facile
Sans cuisson
Quantité 4 pers
Temps de préparation 10-20 min
Découvrez toutes les recettes à base de Panais
Retour en haut de page