Bien cuisiner

L’audace d’un diplomate ! Le poivron provoque les papilles sans jamais les déranger. Sa fraîcheur l’emporte sur ses saveurs nuancées… Cru, cuit, salé et même sucré, il se fond dans toutes sortes de plats.


En un tour de main

  • Commencez par le rincer sous l’eau fraîche.
  • Estomac et palais délicats ? Pelez le poivron, sa peau n’est pas la plus savoureuse… et encore moins la plus digeste. Pochez-le quelques minutes dans l’eau bouillante ou passez-le au four jusqu’à ce que la peau noircisse et craque. Elle s’enlèvera presque toute seule avec la pointe d’un couteau.
  • Variété facile, le poivron carré court : avec sa chair ferme et charnue, il se laisse aisément peler à l’économe.
  • Égrainez ! Otez le pédoncule avec un couteau et prélevez les graines. Profitez-en pour retirer la partie blanche de la chair, elle est un peu amère. Pour extraire le pédoncule sans couteau, poussez la queue vers l’intérieur : les graines viennent avec ! Au besoin, rincez pour retirer les dernières rebelles.
  • Taillez : à vous de choisir la forme qui vous plaît : en bâtonnets (julienne), en lanières ou en dés (brunoise) voire en bracelets si vous le prenez dans toute sa largeur.

En images

Les modes de cuisson

Four Poêle / wok
  • Quelques minutes au gril : technique pratique pour les peler, mais aussi pour leur donner un petit parfum braisé. Restez vigilant, seule la peau doit brunir.
  • 10 à 15 minutes à mitonner dans une cocotte au four : pour les farcir de viande ou de riz aux herbes aromatiques.
  • 5 minutes au wok (ou à la poêle) : en lanières avec des mini-épis de maïs, de la ciboule et de l’huile de sésame pour une poêlée asiatique.
  • 20 minutes à la vapeur : pour les mixer et faire un coulis onctueux que vous pouvez parfumer d’olives ou de crème selon vos envies.

Miam !

De par le monde, le poivron est souvent consommé farci. Pour changer de la viande hachée, essayez la crème fraîche aux herbes ou le thon mayonnaise pour l’apéro...

ManguePoivron : les gestes simples en vidéos

Mariages et assortiments

  • La marinade : des poivrons rouges et jaunes, grillés, marinés dans une huile d’olive à l’ail. Servez sur une tartine de pain ou dégustez à la fourchette directement dans le plat !
  • Avec des herbes : un velouté de poivron au basilic, à tomber à la renverse en plein été.
  • Saveur du sud : avec des courgettes et des aubergines pour faire une belle ratatouille.
  • Encore du sud : en purée avec des pépites d’olives noires.
  • Toujours du sud : en omelette ou tortilla avec du chorizo.
  • Et évidemment, les banderilles : sur les brochettes, des petits carrés à faire griller entre les morceaux de bœuf, de poulet, d’agneau… ou de saumon !
  • En salade, composée, avec des tomates, des olives et de la feta.

Le conseil du chef

« Prenez tout le monde à contre-pied. Servez des lamelles de poivron confites dans le sucre et séchées. À présenter roulé dans des copeaux de noix de coco… conseil des frères Pourcel ! »

Le coin des parents

6

Commencez par le poivron jaune pour séduire les petits : il est plus doux, plus sucré et sa couleur donne envie de le croquer. Le rouge sera ensuite plus accessible que le vert, plus poivré et plus amer.

Toutes les recettes

Sauté de volaille au poivron et olives noires

Sauté de volaille au poivron et olives noires

Difficulté Facile
Temps de cuisson 20-30 min
Quantité 4 pers
Temps de préparation 10-20 min
Crostinis aux légumes d'été

Crostinis aux légumes d'été

Difficulté Facile
Temps de cuisson 30-40 min
Quantité 4 pers
Temps de préparation 20-40 min
Carpaccio de kiwi au saumon

Carpaccio de kiwi au saumon

Difficulté Facile
Temps de cuisson 5-10 min
Quantité 4 pers
Temps de préparation 10-20 min
Découvrez toutes les recettes à base de Poivron

Rechercher une recette

Retour en haut de page