Notez cette recette

Panna cotta noix de coco, coulis carotte-gingembre

Recette : Anne Guillot-Kipman - Interfel

Photo :

Panna cotta noix de coco, coulis carotte-gingembre
Saison""

Saison
Printemps, Eté, Automne, Hiver

Difficulté

Difficulté
Facile

Temps de préparation

Temps de préparation
10 à 20 minutes

Temps de cuisson

Temps de cuisson
10 à 20 minutes

Quantité

Quantité
4 personnes

La préparation

  1. Faire ramollir les feuilles de gélatine pendant 10 minutes dans un bol d'eau froide.
  2. Dans une casserole, faire frémir pendant 2 à 3 minutes le lait de coco avec la crème, le zeste de citron et le sucre.
  3. Essorer la gélatine et hors du feu, l’ajouter à la crème pour la faire fondre.
  4. Verser la crème dans 4 verrines. Laisser refroidir et faire prendre au froid environ 2 heures.
  5. Peler les carottes et les tailler en fines rondelles.
  6. Presser les oranges.
  7. Dans une casserole, verser le jus d’orange, le miel, le gingembre et les carottes. Laisser cuire 15 min. Mixer et laisser refroidir.
  8. Répartir le coulis de carotte dans les verrines, sur la panna cotta  avant de servir.





Mieux connaître l'ingrédient principale de cette recette

Préparer des carottes

  • Les carottes primeurs ne nécessitent pas d’épluchage. Les plus tendres peuvent être simplement passées sous l’eau et les autres brossées sous un filet d’eau.
  • Les autres carottes se pèlent simplement à l’économe ou au rasoir à légumes. Pensez ensuite à les citronner afin d’éviter qu’elles ne noircissent.
  • Elles peuvent être cuisinées entières ou coupées : en rondelles, en julienne (bâtonnets) ou en brunoise (bâtonnets détaillés en dés).

Bien cuisiner ce produit

Les autres ingrédients de cette recette

Les ingrédients

      Pour le coulis :

  • 4 belles carottes
  • 3 oranges
  • 2 c à s de miel
  • 1 c à c de gingembre frais râpé.

      Pour la panna cotta :

  • 25 cl de lait de coco
  • 25 cl de crème liquide
  • 2 feuilles de gélatine*
  • 90 g de sucre
  • le zeste d’un citron.

Malin

* Dans un régime végétarien strict, la gélatine peut être proscrite. Dans bien des cas, elle peut être remplacée par de l’agar agar (gélifiant végétal à base d’algues) : 1 g d’agar agar = en moyenne 3 feuilles de gélatine de 2 g. On compte classiquement 2 g d’agar agar (=1 cuillère à café) pour 50 cl de liquide (crème fleurette, coulis de fruit, etc.).

Rechercher une recette

Retour en haut de page