Ce soir, on "dips" à l’apéro  !
Comment organiser un apéro dînatoire sympa et gourmand pour ses amis sans passer des heures derrière les fourneaux ?


En optant pour la formule « dips » pardi.  Plonger avec délice des crudités bien fraîches et bien croquantes dans de bonnes petites sauces ou des fruits hyper gourmands dans du chocolat fondu, tout le monde adore ça. Et puis les dips, c’est fun, c’est coloré, c’est rapide et facile à préparer. Alors ce soir, on dips !

Les fruits et légumes frais qui aiment se mettre en dips

Dips de légumes

A notre connaissance, il n’y a pas un seul fruit ou légume frais qui refuserait de faire trempette pour l’apéro. Alors n’hésitez pas à tester d’autres saveurs en ajoutant à votre panier de courses habituel de nouvelles variétés de fruits et de crudités… A condition bien-sûr de choisir des fruits et légumes frais de saison, c’est tellement meilleur.

Avec les crudités, réveillez le ou la food-artiste qui sommeille en vous !

Grâce aux dips, le Picasso des apéros qui sommeillait en vous dévoile enfin toute sa puissance créative. Jouer avec les couleurs, les formes et les textures, c’est un vrai bonheur. On aime ainsi mêler le cru et le cuit, le croquant et le fondant pour surprendre et épater les papilles. On mélange aussi les formes sans complexe, taillant en bâtonnets concombre, courgette, carotte, poivron, céleri branche ou mini-fenouil, découpant en quartiers tomate, melon et pastèque, ces derniers pouvant être également détaillés en billes. On peut enfin choisir de croquer certains légumes tout entiers, comme les radis, les tomates cerises, les carottes, les champignons de Paris ou les asperges.

Notre astuce : pour découper vos crudités comme un(e) pro, outre une bonne planche, un économe et un couteau d’office bien affuté, pensez à vous équiper d’une mandoline… Celle-ci ne produit pas de musique (quoique), mais elle est rudement efficace. La cuillère parisienne pour faire les billes de melon ou de pastèque peut aussi s’avérer très utile.

Osez les dips sucré-salé

Pour des dips aux saveurs inédites et innovantes, osez le mélange sucré-salé en associant fruits et légumes frais (pomme, poire, raisin, figue…). Une recette à croquer : les dips d’automne sucré-salé à base de pommes, d’endive, de carotte et de poire ou de simple petits bouquets de chou-fleur à tremper dans une sauce à base de mascarpone parfumé à l'orange.

Envoyez les sauces !

Innovantes…

Et pour faire trempette, ces chers dips de légumes ont besoin de sauces évidemment ! C’est l’occasion de mettre à profit votre imagination débordante, en concevant toutes sortes de sauces colorées et onctueuses, épicées ou sucrées-salées. Pour ce faire, on peut choisir comme base du fromage blanc, du mascarpone, du fromage frais, de la crème fraîche épaisse ou bien du yaourt. On y ajoute ensuite sel, poivre, échalote émincée, herbes aromatiques fraîches à foison (ciboulette, persil, menthe, aneth, coriandre…), épices (moutarde, curry, cumin, paprika, cinq épics, noix de muscade, cannelle…) ou encore des zestes d’agrumes (citron vert et jaune, combawa, orange), qui apportent une véritable élégance aux préparations.

Sauces pour faire trempette !Nos recettes phares ? Les dips de légumes sauce fromage aux herbes ou au pesto de roquette.

...ou classiques : toutes les sauces plaisent aux dips

Les dips de légumes aiment aussi les classiques : ils ne disent jamais non à un bon bain de guacamole, de houmous, de tzatziki ou de poivronade (caviar de tomate, pesto, tapenade noire ou verte, rillettes de sardine, tarama, etc.). Si l’on est pressé par le temps, on peut acheter ces sauces toutes faites, ou bien on peut aussi les faire soi-même. Pour vous aider à les préparer, voici quelques tours de main :

  • Le guacamole : Écraser à la fourchette 1 ou 2 avocats bien mûrs, ajouter le jus d’un citron vert, 1 petit piment oiseau (ou, plus doux, un peu de piment d’Espelette en poudre), 1 tomate épépinée en dés, 1 demi-oignon blanc émincé, de la coriandre fraîche ciselée. Saler et poivrer selon votre goût.
  • L’houmous à la roquette : Mixer 400 g de pois chiches cuits, 2 belles poignées de roquette, une gousse d’ail, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, saler et poivrer.
  • Le tzatziki grec : Peler et râper un concombre (essorer soigneusement), le mélanger à ½ litre de yaourt (grec bien sûr !), avec 1 gousse d’ail hachée, de l’aneth frais ciselé et un filet d’huile d’olive. Saler et poivrer.
  • La poivronade : Mixer 1 poivron préalablement grillé au four puis pelé, un yaourt nature, du persil frais et du thym. Saler. Ajouter un filet d’huile d’olive avant de servir.

Notre conseil :  pour accompagner dips et sauces, on peut aussi proposer des tranches de pain, de nachos mexicains ou de la pita…

Et pour les becs sucrés ?Fondue de clémentine au chocolat

Pour terminer l’apéro-dînatoire par une note sucrée, on reste dans la dips attitude en proposant un assortiment de fruits frais (selon les saisons : fraise, pomme, poire, ananas, clémentine, kiwi, abricot, nectarine, raisin, mangue…) à tremper au choix et à la carte, dans du chocolat fondu, du caramel beurre salé, du miel, de la crème fraîche épaisse, de la chantilly, de la noix de coco râpée… Un régal.

Le saviez-vous ?

Dips vient de l’anglais « to dip », qui signifie tremper. Et sans aucun doute, we deeply love dips !

Rechercher une recette

Retour en haut de page