Chou-fleur

un produit de saison

Tout savoir sur le chou-fleur

Botanique

Nom scientifique
Brassica oleracea
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Dilleniidae
Ordre
Brassicales
Famille
Brassicaceae
Comment ça pousse ?

Comme son nom l’indique, le chou-fleur est cultivé pour ses fleurs (ses inflorescences). Sa culture est entièrement manuelle.

  • Une fois la graine semée et levée, le producteur coupe quelques feuilles du chou-fleur et les rabat sur sa « pomme », afin que celle-ci reste bien blanche. Exposé à la lumière directe, le chou-fleur a, en effet, tendance à jaunir… ou à verdir (pour les variétés de choux-fleurs verts).
  • Lorsque les choux-fleurs ont atteint le calibre voulu (gros, moyen, petit), ils sont coupés au couteau le matin à la fraîche, puis conditionnés en plateau dans les champs et réfrigérés.

Le chou-fleur est, avec les salades, l’un des premiers légumes français exportés.
La Bretagne en est la première région productrice. Grâce à son climat doux en hiver, elle est spécialisée dans la production de variétés d’automne, d’hiver et de printemps.
Le Nord prend ensuite le relais au mois de juin et propose ses variétés d’été jusqu’en octobre.
On trouve également du chou-fleur dans la Manche, en Provence et en Aquitaine.

Un peu d'histoire

Longtemps oublié, le chou-fleur a fait son grand retour en Europe au XVIe siècle. Apprécié des rois de France, il est ensuite devenu très populaire.

Le chou-fleur est probablement originaire du Proche-Orient. Les Grecs et les Romains le connaissent et l’apprécient dès l’Antiquité. Mais celui-ci tombe ensuite dans l’oubli pendant une longue période.

En Europe, on ne redécouvre le chou-fleur qu’au XVIe siècle, grâce à des marins italiens qui le ramènent du Levant… Mais en France, il devient surtout tendance au XVIIe siècle, grâce au jardinier de Louis XIV, La Quintinie. Celui-ci importe alors ses graines de Chypre.

Quelques années plus tard, on parvient à développer sa culture par semis. Le chou-fleur, alors très apprécié du roi Louis XV, devient populaire.

Dès la fin du XIXe siècle, près de vingt variétés de choux-fleurs sont produites dans l’Hexagone, devenu l’un des pays spécialistes de ce légume.