Haricot vert

Haricot vert

Choisir et conserver

Regardez et touchez ! Le haricot vert doit avoir une belle apparence pour retenir votre attention. Sa prise en main vous confirmera la première impression. Jetez un œil également au conditionnement.


Trouver le bon produit

  • Notez bien la catégorie : moyen, fin ou extra-fin. Selon la norme européenne, seuls les haricots filets très fins peuvent être classés dans la catégorie extra. Les gousses doivent être gonflées, très tendres, sans défauts, sans fils, ni grains.
  • Soyez attentif à l’origine : en été, préférez des haricots produits en France. En hiver, le haricot du Kenya reste une valeur sûre.
  • Le haricot doit être fin, long et ferme. Plus il est gros, plus vous risquez de trouver des fils.
  • Un haricot frais doit se rompre immédiatement si vous le pliez. Vous verrez alors une goutte d’eau perler à l’endroit où vous avez cassé la gousse.
  • Cherchez un produit sans taches avec une couleur uniforme.
  • Les haricots beurre doivent être d’un beau jaune qui évoque… le beurre, évidemment ! N’hésitez pas néanmoins à les prendre encore un peu verts.
  • Demandez conseil à votre maraîcher, il connaît bien les meilleurs produits du moment.

au frais

… et bien le conserver

Dans le bac à légumes du réfrigérateur. En les humidifiant légèrement, vous pourrez les garder plus longtemps. S’ils sont bien frais, les haricots peuvent être conservés, sans soucis, pendant 3 ou 4 jours.

Emballé, c’est pesé

Les haricots verts sont généralement vendus en vrac dans des cageots, alors profitez-en, prenez de belles poignées en main et choisissez les plus beaux !
Parfois, vous les trouverez déjà équeutés dans des barquettes.

Rechercher une recette

Retour en haut de page