Notez cette recette

Gâteaux aux noix, coulis chocolat praliné

Recette : Interfel

Photo : © Philippe DUFOUR/Interfel

gateau_noix_sauce_chocolat.jpg
gateau_noix_sauce_chocolat.jpg
Saison""

Saison
Printemps, Eté, Automne, Hiver

Difficulté

Difficulté
Moyen

Temps de préparation

Temps de préparation
10 à 20 minutes

Temps de cuisson

Temps de cuisson
30 à 40 minutes

Quantité

Quantité
4 personnes

La préparation

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs (farine, poudre d’amandes, noix hachées) à l’exception du sucre.
  3. Dans un grand saladier, battre ensemble le beurre ramolli et le sucre. Séparer les blancs des jaunes d’œuf. Incorporer les jaunes dans le mélange beurre-sucre. Ajouter les ingrédients secs.
  4. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Bien mélanger puis incorporer les blancs battus en neige à la préparation.
  5. Beurrer un moule à manqué. Y verser la préparation. Au besoin, tapoter le fond du moule plusieurs fois sur le plan de travail pour bien répartir l’appareil (assez sec et compact).
  6. Enfourner pendant 35 min à 180°C.
  7. Peu avant de servir le gâteau, casser le chocolat dans un bol puis le chauffer 1 min, remuer puis chauffer à nouveau 1 min. Remuer encore pour lisser le chocolat puis y verser le pralin. Bien mélanger.
  8. Servir le gâteau accompagné de cette sauce.

Mieux connaître l'ingrédient principale de cette recette

Préparer des noix

Avant d’ouvrir les fruits, vous pouvez contrôler leur qualité très simplement. Pour cela, procédez comme pour la châtaigne :

  • plongez les noix dans un bac d’eau froide,
  • retirez toutes celles qui remontent à la surface, signe qu’elles sont desséchées.

Par contre, ne vous fiez pas à la poussière noirâtre qui les recouvre parfois lors de la conservation ; ce n’est aucunement un signe de pourriture.

Le conseil du chef

« Trempée entière quelques jours dans de l’eau salée ou en cerneaux dans du lait redonne de la fraîcheur à la noix. »

Que ce soit pour la croquer ou pour la cuisiner, la noix demande un outillage particulier pour délivrer ses beaux cerneaux. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Équipé d’un casse-noix, insérez le fruit à l’horizontal entre les deux palans puis pressez fort.
  • Utilisez un maillet ou un marteau pour conserver le cerneau entier. Il suffit alors de taper d’un coup sec sur le dos bombé de la noix.

Amateur de noix fraîches mais moins de la petite peau amère qui les recouvre ? Utilisez un petit couteau pointu, elle se retire très facilement.

 

Bien cuisiner ce produit

Les ingrédients

Pour le gâteau :

  • 180 g de farine
  • 120 g de beurre ramolli + 10 g pour le moule
  • 140 g de sucre
  • 100 g de poudre d’amandes
  • 100 g de noix hachées
  • 3 œufs
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de sel


Pour le coulis chocolat-praliné :

  • 120 g de chocolat noir à pâtisserie
  • 40 g de pralin

Malin

Pour donner à ce gâteau « rustique » un air de fête, on peut le napper après qu’il ait refroidi de chocolat fondu puis le parsemer de pralin. Auquel cas, on laissera au chocolat le temps de refroidir et de figer avant de servir. On peut également remplacer le pralin par des paillettes de chocolat blanc, des perles de sucre multicolores, des Smarties®…


Retour en haut de page