Tout savoir sur le fenouil

Botanique

Nom scientifique
Foeniculum vulgare
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Rosidae
Ordre
Apiales
Famille
Apiaceae
Comment ça pousse ?
  • Le fenouil consommé en France est essentiellement cultivé en Provence, dans les départements du Var et du Vaucluse. On le trouve également dans la Drôme, en Ardèche ainsi qu’en Bretagne.
  • Généralement, les semis sont réalisés en janvier, à l’abri. Les jeunes plants sont repiqués dès que la terre s’est réchauffée.
  • Le buttage du fenouil de Florence permet de le protéger encore du froid, tout en préservant son joli teint blanc.
  • Ce légume est gourmand en eau : un bon système d’irrigation est nécessaire pour étancher sa soif.
  • La récolte débute en mai. On coupe ensuite les longues racines et on décoiffe les pommes en supprimant leur plumet. Elles sont lavées et mises en cagettes.
  • Récoltées plus tôt, les jeunes pousses sont vendues en barquettes : ce sont les fameux mini fenouils.

Un peu d'histoire

Originaire du bassin méditerranéen, le fenouil est aujourd’hui cultivé sur tous les continents. Ses vertus supposées en ont longtemps fait une plante mystérieuse.

  • Dès l’Antiquité, le fenouil était utilisé comme condiment.
  • Le fenouil doux commence à être cultivé en Toscane vers la fin du Moyen Âge. Popularisé par Catherine de Médicis, il est devenu l’un des légumes préférés des Italiens.
  • Claude Mollet, jardinier d’Henri IV et de Louis XIII l’acclimate aux potagers royaux.
  • À la fin du XVIIe siècle, le fenouil est cultivé dans le nord de la France et aux Pays-Bas. Il reste néanmoins beaucoup plus populaire dans le sud de l’Europe.
  • On le trouve encore aujourd’hui à l’état sauvage sur les côtes méditerranéennes.