À retrouver dans
le menu de la semaine

Choisir le pomelo

Pour choisir un beau pomelo, fiez-vous à son poids et à son apparence. Sa sélection dépendra aussi de vos attentes gustatives, qui vous feront préférer une variété à une autre. Cet agrume se conserve très bien, tant qu’il n’a pas été entamé.

 

Trouver le bon produit

Ce bel agrume sucré et gourmand qu’est le pomelo réclame un peu d’attention pour le choisir le plus juteux possible :

  • choisissez un fruit à la peau bien lisse, ferme et brillante ;
  • soupesez-le ; le pomelo doit être lourd, garantissant une belle densité de sa pulpe.

Et, en fonction de vos préférences gustatives, optez pour un pomelo rose ou rouge à la pulpe sucrée ou un pomelo jaune, plus acidulé.

Production (à destination du frais, hors transformation)

8 128
tonnes

En France dont : Guadeloupe 260 tonnes, Martinique 23 tonnes, Guyane 1 885 tonnes, La Réunion 213 tonnes, Corse 5 749 tonnes.*

*Production française à destination du frais en tonnes : source Agreste – SAA, moyenne 2015-2017

97 665
tonnes

En Europe, le pomelo est principalement produit en Espagne, à Chypre et en Grèce. la France est le 5ème pays producteur en Europe*

*Production européenne en tonnes : source Eurostat, moyenne 2014-16

Consommation

3
kilogrammes

Avec 3kg, par an et par ménage acheteur* (selon l’INSEE, un ménage acheteur représente 2,3 personnes), le pomelo est le fruit le plus consommé par les Français.

*Achats ménages (quantités achetées / ménage en moyenne (KILOS)) : source Kantar Worldpanel, moyenne 2015-17

**Kantar Worldpanel – Moyenne 2012-2014