Choisir et conserver

La mâche est un légume fragile. Néanmoins, en ouvrant l’œil et en suivant quelques conseils, vous saurez reconnaître une belle salade et lui faire conserver toute sa saveur. Vous pouvez aussi faire confiance les yeux fermés aux signes officiels de qualité et d’origine qui protègent certaines variétés.


Trouver le bon produit

  • Choisissez une mâche aux feuilles bien vertes et non abîmées, et traquez toute trace de jaunissement ou de flétrissure.
  • Toutefois, ne cherchez pas un vert profond à tout prix et en toute saison : les feuilles sont plus foncées en hiver qu’au printemps.
  • Les bouquets doivent être réguliers, lisses.

… et bien le conserver

  • Bien emballée dans sa barquette perforée, la mâche se conserve jusqu’à 2 ou 3 jours au réfrigérateur.

Les signes extérieurs de qualité

  • label bleuIGP pour la mâche nantaise

L’indication géographique protégée désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation selon des conditions bien déterminées. C’est un signe européen qui protège le nom d’un produit dans toute l’Union européenne.

Le label rouge est un signe français qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieure par rapport aux autres produits similaires.


Emballé, c’est pesé

On trouve encore la mâche vendue en vrac sur les marchés, mais vous la rencontrerez surtout en barquette (généralement de 150 g) ou en sachet sous vide. Prête à l’emploi, elle y est aussi mieux protégée.

Rechercher une recette

Retour en haut de page