Choisir la mâche

La mâche est un légume fragile. Néanmoins, en ouvrant l’œil et en suivant quelques conseils, vous saurez reconnaître une belle salade et lui faire conserver toute sa saveur. Vous pouvez aussi faire confiance les yeux fermés aux signes officiels de qualité et d’origine qui protègent certaines variétés.

Trouver le bon produit
  • Choisissez une mâche aux feuilles bien vertes et non abîmées, et traquez toute trace de jaunissement ou de flétrissure.
  • Toutefois, ne cherchez pas un vert profond à tout prix et en toute saison : les feuilles sont plus foncées en hiver qu’au printemps.
  • Les bouquets doivent être réguliers, lisses.

 

Emballage

On trouve encore la mâche vendue en vrac sur les marchés, mais vous la rencontrerez surtout en barquette (généralement de 150 g) ou en sachet sous vide. Prête à l’emploi, elle y est aussi mieux protégée.

Les signes extérieurs de qualité

Labels

IGP
L’Indication Géographique Protégée

Label Rouge

LR
Le Label Rouge

Production (à destination du frais, hors transformation)

42 750
tonnes

En France, essentiellement en Loire-Atlantique, qui produit à elle seule 83% de la mâche française, Pays de la Loire: 83%, Provence-Alpes Côte-d’Azur: 2%, Rhône-Alpes: 2%*

* Production française à destination du frais en tonnes : source Agreste – SAA, moyenne 2015-2017

Consommation

200
grammes

En moyenne, un Français en consomme près de 200 grammes par an. Plus d’un ménage sur trois en achète au moins une fois dans l’année.* (selon l’INSEE, un ménage acheteur représente 2,3 personnes).

*Production européenne en tonnes : source Eurostat, moyenne 2014-16