Comment ça pousse


Chez le producteur

  • Fruit du plaqueminier, le kaki vient de loin : il est d'origine chinoise et japonaise. Au fil du temps, ce fruit s'est bien acclimaté dans les pays du bassin méditerranéen. La zone de culture du kaki recouvre ainsi celles du figuier et de l’olivier.
  • Le plaqueminier peut mesurer jusqu'à 12 m de haut. Cet arbre très fertile demande lors de sa première année un arrosage très fréquent, environ un jour sur deux.
    • Aujourd'hui, les principaux pays producteurs sont l'Italie (60 000 tonnes environ), l'Espagne, Israël et le Japon. Mais le kaki est aussi cultivé en Algérie, aux États-Unis (Californie), et jusqu'en Nouvelle-Zélande. Quelques plaqueminiers sont également plantés dans le sud de la France, sur la Côte-d'Azur.
    • Cueilli avant maturité, le kaki est relativement résistant. Il est récolté avec son calice composé de 4 sépales vert sombre. Il est transporté par camion depuis l'Espagne ou l'Italie, et en bateau depuis Israël. Dès qu'il mûrit, les professionnels prennent toutes les précautions pour assurer son acheminement en bon état vers les étals.
    • Depuis plus de 2 000 ans, le kaki est régulièrement hybridé et donne de nouvelles saveurs.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Diospyros kaki

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Delliniidae
  • Ordre : Ebenales
  • Famille : Ebenaceae

Le bois du plaqueminier est très dur et rappelle celui de l'ébène. Aux États-Unis, il sert notamment à la fabrication des têtes de club de golf, des queues de billard et des arcs. En Chine, au Japon et en Corée, on l’utilise également pour la fabrication de panneaux de meubles.

Rechercher une recette

Retour en haut de page