À retrouver dans
le menu de la semaine

Choisir le kiwi

Ferme ou tendre, encore jeune ou bien mûr : le kiwi se choisit selon vos goûts, mais aussi en fonction de sa nature. Quelle que soit votre préférence, ce fruit ancestral se conservera très bien au frais ou à température ambiante.

Trouver le bon produit

Le kiwi mûrit après la récolte. On dit de lui que c’est un fruit climactérique. La raison ? L’amidon se transforme en sucre au fur et à mesure de sa maturation. Comme la poire ou l’avocat, vous pouvez ainsi l’acheter légèrement immature.

Bien le conserver

Si vous le choisissez jeune, conservez-le trois à quatre semaines dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Si vous souhaitez le faire mûrir plus rapidement, placez-le dans un compotier à température ambiante, emballé dans un sac en papier.

Acheté à maturité, souple au toucher, juteux et sucré, il se conservera au frais jusqu’à sept jours.

Les signes extérieurs de qualité

Labels

Découvrez les différentes appellations du kiwi

Production (à destination du frais, hors transformation)

6 374
tonnes

En France, le kiwi est essentiellement produit en Aquitaine (55 %), Midi-Pyrénées (22 %), Rhône-Alpes (9 %)*

* Production française à destination du frais en tonnes : source Agreste – SAA, moyenne 2015-2017

841 667
tonnes

En Europe, la France est le 3ème producteur européen de kiwi, après l’Italie et la Grèce.*

*Production européenne en tonnes : source Eurostat, moyenne 2014-16

Consommation

3
kilogrammes

Les Français consomment environ 3 kg de kiwis par ménage et par an (selon l’INSEE, un ménage représente 2,3 personnes).

*Kantar Worldpanel – Moyenne 2012-2014

Retrouvez tous les chiffres de production des fruits et légumes frais.