Fenouil

Parer un bulbe de fenouil

TEMPS DE PRÉPARATION :
2 minutes

Cru, cuit, fondu, pané, braisé, sucré, confit, gratiné… le fenouil se prête à toutes nos envies pour peu que l’on apprécie sa saveur typique anisée. Finement taillé, on le déguste en salade ou sauté quelques instants. Cuit, par moitié ou en tranches épaisses, dans un bouillon citronné, on le fait
ensuite gratiner au four ou paner à la poêle.

1. Rafraîchissez la coupe du talon puis éliminez
au besoin les pétioles tâchées ou abîmées.

2. Eliminez une partie des tiges qui peuvent être
utilisées en guise d’aromates dans une salade ou
dans un bouillon de cuisson. Lavez et séchez.

3. Ouvrez le bulbe en deux dans la hauteur.

4. Posez du côté de la coupe pour l’émincer.

EMINCÉ


En crudité, finement émincé, arrosé de citron et d’huile d’olive et légèrement crémé, on l’associe à du saumon fumé. Sauté à l’huile d’olive, agrémenté d’olives noires et parsemé de graines de fenouil, il accompagnera un plat de poisson grillé. On le glisse dans une papillote de poisson parfumé
de zestes de citron et de quelques brin d’aneth.


TREMPETTE APÉRITIVE


Taillé en lanières, le fenouil est à déguster à l’apéritif – pour accompagner une boisson anisée trempé dans différentes petites sauces corsées comme l’anchoïade, un pistou au basilic ou à la roquette, une tapenade, un aïoli…


PASTA EXPRESS AND CO


Parez le fenouil puis râpez-le directement sur des pâtes avec un filet d’huile d’olive. Le reste du bulbe, taillé en cubes et cuit dans une eau citronnée servira à préparer une soupe chaude ou glacée.
Il peut également être confit dans un sirop de sucre pour être dégusté en dessert (accompagné d’une boule de glace à la réglisse par exemple) ou mélangé à cru à des suprêmes d’orange, parfumé de quelques gouttes de pastis pour une salade de fruit croquante et originale.

En savoir plus : Fenouil

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page