Bien cuisiner

Les fruits ne sont pas légion pendant la saison hivernale. Disponible à cette période, l’anone et ses différentes saveurs se prêtent très bien à toutes sortes de préparations sucrées – et même salées – toujours gourmandes !


En un tour de main

Pour consommer votre anone, chérimole, pomme-cannelle ou corossol :

  • munissez-vous simplement d’un couteau tranchant et coupez le fruit dans le sens de la longueur,
  • retirez les graines noires, non comestibles,
  • la pulpe se retire très facilement de sa coque. Vous pouvez alors la couper en dés, en bâtonnets ou encore la déguster à même le fruit à la petite cuillère !

Les modes de cuisson

Parmi les différentes variétés d’anones, seul le corossol épineux se prête à la cuisson. Ce fruit un peu fibreux mais très parfumé est délicieux frit ou servi en beignet.

En fonction de la taille et de l’épaisseur des tranches ou des bâtonnets que vous aurez découpés, plongez votre anone environ 5 min dans un bain de friture bien chaud.

Mariages et assortiments

L’anone couvre une palette de saveurs très vaste. Ainsi, toutes les variétés ne se marient pas avec les mêmes ingrédients.

 La pomme-cannelle sera délicieuse avec :

  • de l’avocat,
  • des fruits de mer (crevettes),
  • du yaourt,
  • des épices (curry).

Le corossol épineux accompagne parfaitement :

  • la viande (porc),
  • le poisson.

La pulpe goûteuse de la chérimole se déguste simplement crue, mais accompagne parfaitement des desserts gourmands à base :

  • de chocolat,
  • de noix,
  • d'autres fruits en salade.

Astuces anti-gaspi

Récupérez les graines noires non comestibles. Concassées et macérées dans un peu d’eau, elles constituent un excellent insecticide 100 % biologique !

Sur la balance

anone balance

Rechercher une recette

Retour en haut de page