Artichaut

Parer l’artichaut violet

TEMPS DE PRÉPARATION :
1 minute par artichaut

Découvrez également : Préparer un artichaut


Qu’il nous vienne de Bretagne ou du sud de la France, le petit violet est un légume au caractère bien trempé mais facile à vivre. On le consomme aussi bien cru que cuit, accompagné de petite sauces diverses ou mitonné (avec des tomates et des olives par exemple). On le glisse cru, émincé
en biseau, dans toutes les salades estivales ou arrosé d’une vinaigrette tiède additionnée d’anchois mixés, de pétales de parmesan ou d’olives de Nice.

Coupez la queue de l’artichaut en laissant environ 3 cm. Retirez les premières feuilles autour de la base (un peu dures et parfois flétries).

Coupez les feuilles au tiers de la hauteur de l’artichaut (en partant du coeur).

Dégagez au couteau d’office le coeur de l’artichaut.

Finition : pour rendre plus net l’épluchage, parfaites à l’économe.

ASTUCE


Pour prévenir l’oxydation lors de la préparation, plongez les artichaut parés dans une eau citronnée. Vous pourrez les conserver ainsi au frais pour une préparation ultérieure.


CRU


A cru, prenez soin de lui couper la queue en majeure partie. Laissez un peu de queue pour pouvoir le saisir pour une dégustation finger food. On l’accompagne d’une vinaigrette à l’huile d’olive et au vinaigre balsamique. A déguster accompagné d’une boisson à l’anis bien frappée !


CUIRE À LA GRECQUE


Une fois paré, l’artichaut est cuit entier en cocotte ou dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive, du vin blanc et des épices. Laissez-le mitonner environ 15 à 20 min, puis servez-le avec un poisson ou une viande grillée.

En savoir plus : Artichaut

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page