Le coin des curieux

Le plaisir de manger des fraises ne date pas d’hier. En revanche, les grosses fraises rouges que nous connaissons aujourd’hui ne sont arrivées en France qu’au 18e siècle.


Un peu d'histoire

La fraise (Fragaria vesca) doit son nom à son parfum exquis, sa « fragrance ».

Dès la plus haute antiquité, elle pousse à l’état sauvage en Amérique, en Asie ainsi qu’en Europe occidentale. Les Romains en font des masques de beauté.

En France, il faut attendre le Moyen-Âge avant que la fraise des bois n’investisse vraiment les jardins et les potagers. Plus tard, à la Renaissance, les femmes commenceront à la déguster avec de la crème, et les hommes avec du vin.
Mais les grosses fraises que nous connaissons aujourd’hui ne feront leur apparition en France qu’en 1713, grâce à un officier de marine du nom de Frézier. Celles-ci sont issues d’un croisement entre des fraises chiliennes et des fraises d’Amérique du Nord.



Bon à savoir

Le saviez-vous ?

La fraise n’est pas véritablement un fruit. En effet, la partie rouge et charnue n’est que le réceptacle de la fleur. Les fruits, ce sont ces petits grains jaunes, parsemés à la surface : les akènes.

Rechercher une recette

À consommer sans modération

Pavlova minute aux fraises

Pavlova minute aux fraises
DifficultéFacile
Temps de préparation< 10 min
Quantité4 pers
Sans cuisson

Panna cotta aux fraises

Panna cotta aux fraises
DifficultéMoyen
Temps de préparation10-20 min
Quantité4 pers
Temps de cuisson< 5 min
Retour en haut de page