Comment ça pousse

L’amandier est le tout premier arbre fruitier à fleurir au retour du printemps. D’une nature fragile, il s’épanouit dans les régions au climat chaud et sec et aux hivers doux.


Chez le producteur

  • L’étape la plus délicate de la culture des amandiers est la pollinisation. Un arbre porte une moyenne de 30 000 fleurs qui, même fécondées, ne donneront pas nécessairement des amandes. Pour faciliter ce travail, les producteurs installent très souvent des ruches à proximité du verger.
  • La récolte a lieu en deux temps :
    • Les amandes fraîches sont cueillies en juillet, avant complète maturité du fruit. Fragiles, elles ne sont récoltées qu’en petites quantités et proposées sur les marchés pendant 1 mois ou 2.
    • Les fruits restants sont récoltés à la mi-septembre.
  • Le ramassage est entièrement mécanisé : un vibreur secoue les arbres pour faire tomber les amandes.
  • La coque et le brou sont ensuite retirés, puis les amandes sont triées et séchées pour assurer leur conservation.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Prunus dulcis

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Rosidæ
  • Ordre : Rosales
  • Famille : Rosaceæ

Rechercher une recette

Retour en haut de page