Céleri-rave

Céleri-rave

Comment ça pousse

Bien que rustique, le céleri-rave est un légume fragile, qui réclame un vrai savoir-faire pour arriver parfaitement à maturité. Le producteur doit ainsi être vigilant vis-à-vis de la météo car le légume gèle à -6 °C.


Chez le producteur

  • Considéré à tort comme un légume racine (à l’instar de la pomme de terre, par exemple), le céleri-rave est plus exactement la base de la tige d’une plante qui aurait gonflée et se serait tubérisée.
  • Il est produit en France de juin à novembre.
  • Les graines sont semées en terre sous de petits tunnels dès février (si la température le permet et que la terre n’est pas gelée).
  • Les semis sont repiqués à partir du printemps. Ils sont alors plantés en pleine terre, à l’emplacement définitif où ils vont s’épanouir jusqu’à maturité et prendre leur forme ronde si caractéristique.
  • Les plants sont récoltés manuellement à partir de juillet pour les plus précoces, à partir de la mi-septembre pour le gros de la production. Le céleri-rave est en effet sensible aux chocs qui pourraient compromettre sa bonne conservation.
  • Avant sa commercialisation, le céleri-rave est stocké au froid, puis lavé et paré (coupe des racines) juste avant son départ sur les étals.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Apium graveolens

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Apiales
  • Famille : Apiaceæ

Rechercher une recette

Retour en haut de page