Le coin des curieux

 Issue du bassin méditerranéen, la blette fait partie de l’alimentation quotidienne des Français depuis plusieurs siècles. Sa consommation a connu néanmoins une baisse depuis le début du XXe siècle.


Un peu d'histoire

D’après les botanistes et les historiens, la blette aurait vu le jour à la chaleur du bassin méditerranéen. Des traces de culture et de consommation ont été trouvées tant en Mésopotamie que dans la Rome Antique. Au Moyen-Âge, elle se consomme en soupe, la « porée » (ou « poirée »), qu’on additionne de poireau .

Ce légume rustique également appelé bette ou carde est très apprécié des consommateurs, si bien qu’il est cultivé en grandes quantités. Les espèces sont sélectionnées pour fournir des côtes bien larges. Au XVIe siècle, le botaniste Bauhin en répertorie des variétés de différentes couleurs : blanches, vertes, mais aussi jaune et rouge. Si la fin du XIXe siècle voit la culture d’une dizaine de variétés, le début du siècle suivant voit sa consommation décliner peu à peu avant de connaître un regain ces dernières décennies.


Rechercher une recette

Retour en haut de page