Le coin des curieux

Depuis l’aube des temps, le pourpier fait partie de l’alimentation des hommes. Certains avaient même un rapport quasi religieux avec la plante.


Un peu d'histoire

  • Les Romains le conservaient dans du vinaigre.
  • Au Moyen-Âge, les Arabes l’appelaient « légume-béni ».
  • À la cour du roi Louis XIV, le jardinier La Quintinie avait vanté les mille vertus du pourpier au Roi-Soleil.
  • Au XVIIIe siècle, le pourpier était préparé en beignet pour les mariages et autres fêtes. On le servait aussi en accompagnement des viandes.


Bon à savoir

Le saviez-vous ?

Des espèces décoratives de pourpier ornent les massifs rocailleurs et les plates-bandes : elles arborent de belles fleurs rose vif.

Rechercher une recette

Retour en haut de page