Mangoustan

Mangoustan

Le coin des curieux


Un peu d'histoire

Originaire de Malaisie et d'Indonésie, le mangoustanier aime les régions tropicales humides. L’arbre se propage en Asie, notamment en Inde, au Sri Lanka, au Vietnam et en Thaïlande.

L’écorce de mangoustan était autrefois découpée et séchée, puis réduite en poudre et administrée sous la forme d’une préparation à base de plantes. On pouvait aussi la laisser dans l’eau toute une nuit puis la boire en infusion, ou encore en faire une pommade à appliquer sur la peau comme une lotion.

Lorsque les Européens explorent l’Asie du Sud-Est, ils s’intéressent aux vertus qu’on prête à cette plante, mais succombent aussi à sa délicieuse saveur ! Le mangoustanier est alors introduit aux Antilles, à Trinidad en 1850, puis à Porto Rico en 1903. Il conquiert ensuite toutes les Caraïbes.



Bon à savoir

Le saviez-vous ?

Le mangoustan est également dénommé « fruit des dieux » ou « Reine des fruits », en hommage à la Reine Victoria, qui avait promis de faire chevalier quiconque lui en apporterait.

Rechercher une recette

Retour en haut de page