Comment ça pousse

A l’état sauvage, le pourpier pousse tout seul. A tel point qu’on en trouve sur le bord des chemins et que certains le confondent avec une mauvaise herbe.


Chez le producteur

  • Les variétés cultivées diffèrent de la plante sauvage : les tiges se redressent pour porter des feuilles plus larges.
  • Le pourpier se fait rare car peu de producteurs le proposent.
  • En hiver, sa croissance est menée sous serre à châssis.
  • En été, on trouve du pourpier de plein champ.

Un peu de botanique

  • Nom scientifique : Portulaca oleracea
    • Division : Magnoliophyta
    • Classe : Magnoliopsida
    • Sous-classe : Caryophyllidae
    • Ordre : Caryophyllales

Famille : Portulacaceae

Rechercher une recette

Retour en haut de page