Comment ça pousse

La culture du cresson réclame un savoir-faire et des installations spécifiques. Elle est très réglementée, garantissant la grande qualité des bottes commercialisées.


Chez le producteur

  • Le cresson est une plante semi-aquatique.
  • Le cresson est planté dans de larges bassins remplis d’eau de source pure, riche en oligo-éléments. Ce mode de production garantit la qualité de ce produit, et explique la faible quantité de cressonnières.
  • Les cultures sont implantées dans le fond plat des vallées, et participent à l’embellissement et à la préservation des paysages.
  • Les semis se déroulent l’été, sur un sol sec. Les fosses sont asséchées, nettoyées, arasées et désinfectées au préalable.
  • Une fois que les plants mesurent quelques centimètres, la fosse est de nouveau irriguée en eau.
  • La récolte s’étale sur 12 mois pour pouvoir fournir les étals tout au long de l’année. La première récolte intervient 6 semaines après les semis, puis toutes les 4 semaines jusqu’au mois de mai.
  • La cueillette est effectuée manuellement. Le cressiculteur choisit les brins, penché sur la fosse, les coupe et les assemble en de jolis bouquets ronds.
  • L’hiver, les fosses sont recouvertes d’un voile pour que l’eau maintienne une température optimale (entre 8 et 13°C) et pour préserver les plants du gel.

Un peu de botanique

  • Nom scientifique : Nasturtium officinale (Cresson de fontaine) et Lepidium sativum (Cresson alénois)
    • Division : Magnoliophyta
    • Classe : Magnoliopsida
    • Sous-classe : Dilleniidæ
    • Ordre : Capparales
    • Famille : Brassicaceæ

Rechercher une recette

À consommer sans modération

Quiche au cresson et au chèvre

Quiche au cresson et au chèvre
DifficultéFacile
Temps de préparation10-20 min
Quantité4 pers
Temps de cuisson30-40 min

Velouté de cresson

Velouté de cresson
DifficultéDifficulté
Temps de préparation
Quantité4 pers
Temps de cuisson
Retour en haut de page