Comment ça pousse

Proche parent du chou, le rutabaga est une plante crucifère. C’est un légume racine. À ce titre, un sol moins riche que celui requis pour le chou lui convient très bien, par exemple une terre bien drainée fertilisée l’année précédente. On lui apporte éventuellement un supplément de compost.


Chez le producteur

Le rutabaga se sème comme les autres légumes racines, au moyen d’un semis tardif, de début mai à début juin. On le plante en lignes distantes de 35 à 40 cm, à 2 cm de profondeur.

Si le sol est maintenu bien humide, la germination s’effectue rapidement et sans aléas. Des filets peuvent prévenir les attaques d’altises, un insecte parasite.

20 à 26 semaines après les semis, la récolte commence et s’effectue de septembre à Noël. Les variétés culinaires sont sensibles au gel, aussi les producteurs veillent à ne pas les récolter au-delà de cette période (à l’exception des variétés très tardives qui peuvent attendre jusqu’en janvier).

Une fois récoltées, les racines sont conservées en terre (si l'hiver est doux) ou rangées dans des caisses remplies de sable, voire dans des silos à légumes.

 

Un peu de botanique

Règne : Plantae

Sous-règne : Tracheobionta

Division : Magnoliophyta

Classe : Magnoliopsida

Sous-classe : Dilleniidae

Ordre : Capparales

Famille : Brassicaceae

Genre : Brassica

Espèce : Brassica napus

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page