Les varietes

Qu’ils soient d’été, d’automne, d’hiver ou de printemps, les caractéristiques des radis changent selon les variétés. Tailles, couleurs, formes différentes… : les profils sont nombreux. On distingue néanmoins trois grandes familles.


Le radis noir

  • Souvent confondu avec le raifort, c’est le plus grand et le plus relevé des radis.
  • On le trouve au début de l’hiver. Il est vendu de septembre à mars.
  • Sa peau est noire et sa saveur piquante est fine et délicieuse.
  • Il fait office de condiment dans la cuisine d’Europe centrale.
  • Riche en vitamine B et en vitamine C, il contient des fibres.

Les petits radis 

  • Aussi appelés « radis de tous les mois », on les trouve sous diverses formes : tout rond, en forme d’œuf ou allongé…
  • Ses teintes aussi sont multiples : roses, rouges, bicolores ou écarlates.
  • Dans l’Ouest, les gourmands préfèrent un radis tout rouge avec une petite pointe blanche… telle une goutte de lait.
  • Dans le Sud, en revanche, les puristes recherchent un radis moitié rouge, moitié blanc.

 

 


Le radis japonais

  • De plus en plus présent sur les étals, on le prend parfois pour un navet.
  • Il peut atteindre 1 mètre et peser 1 kg !
  • Ses tranches cuites dans la sauce soja sont un véritable voyage au pays du Soleil-Levant.

Le radis red meatRadis red meat

  • Peau verte et blanche aux saveurs piquantes rappelant le wasabi, le radis red meat possède une chair rose vif, croquante et douce au palais.
  • Il se consomme principalelement cru (finement émincé, râpé ou en bâtonnets) et se glisse dans toutes les salades et crudités.
  • Il peut cependant être cuisiné comme le navet : poêlé, glacé, en gratin… mais sa belle couleur typique perd en éclat.
  • On le trouve, dans nos contrées, d’octobre à décembre.

 

 

 

Rechercher une recette

À consommer sans modération

Velouté de fanes de radis

Velouté de fanes de radis
DifficultéFacile
Temps de préparation< 10 min
Quantité4 pers
Temps de cuisson10-20 min
Retour en haut de page