Carte d'identité

Rare sur les étals, la noisette fraîche est un fruit à ne pas manquer ! Son goût est subtil et légèrement lacté, tandis que sa texture se révèle très raffinée. Succombez aussi au croquant fruité de la noisette sèche ! Fruit gourmand, la noisette possède en prime d'excellentes qualités nutritionnelles.


En bref

  • Une poignée de noisettes pèse 100 grammes en moyenne.
  • La noisette, également appelée aveline, se déguste aussi bien sèche que fraîche.
  • En France, le noisetier ne fait l'objet d'une production importante que depuis les années 1970. L’Aquitaine en est la principale région productrice.
  • Les noisettes fraîches sont recherchées pour leur goût subtil ainsi que pour leur texture délicate. Petite mais bien dotée en vitamines, la noisette est gorgée de nutriments bénéfiques.
  • Émondées ou non, les noisettes sèches apportent leur croquant à vos préparations culinaires.
  • Grâce aux importations, la noisette est disponible tout au long de l'année.

mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
janv.
févr.
mars
avr.
  • Pleine saison Pleine saison
  • Disponible Disponible
  • Indisponible Indisponible

En quelques chiffres

Production

  • France : 11 199 tonnes [1]

Essentiellement en:

- Aquitaine: 57%

- Midi-Pyrénées: 26%

- Rhône-Alpes: 4%

  • Europe : 130 000 tonnes [2]

La France est le 3è producteur européen de noisette, derrière l'Italie et l'Espagne.

 

[1] Production française à destination du frais en tonnes : source Agreste – SAA, moyenne 2015-2017
[2] Production européenne en tonnes : source Eurostat, moyenne 2014-16
[3] Kantar Worldpanel - Moyenne 2012-2014
[4] Achats ménages (quantités achetées / ménage en moyenne (KILOS)) : source Kantar Worldpanel, moyenne 2015-17

 

Les varietes

De nombreuses variétés sont produites et commercialisées en France. Pas facile de les reconnaître : rien ne ressemble plus à une noisette… qu’une noisette ! Et pourtant, elles présentent des goûts, des apparences et des usages différents. Petit tour d’horizon des principales « espèces » présentes sur les étals hexagonaux.


L'Ennis

  • Robe : fruit très gros et légèrement strié.
  • Production : dans le Sud-Ouest, et aux Etats-Unis pour celles importées.
  • En bouche : chair ferme et moyennement parfumée.
  • Préparations préférées : à croquer.

La Fertile de Coutard

  • Robe : relativement aplatie et de coque épaisse.
  • Production : exclusivement en France (Sud-Ouest).
  • En bouche : assez parfumée.
  • Préparations préférées : à croquer.

La Butler

  • Robe : fruit assez court, à la belle couleur havane clair.
  • Production : dans le Sud-Ouest, et aux Etats-Unis pour celles importées.
  • En bouche : assez parfumée.
  • Préparations préférées : à croquer.

La Fercoril-Corabel®

  • Robe : fruit gros et rond.
  • Production : exclusivement en France (Sud-Ouest).
  • En bouche : parfumée.
  • Préparations préférées : à croquer.

Choisir et conserver


Trouver le bon produit

  • Lorsqu'elle est fraîche, la noisette est vendue dans son enveloppe verte. Pour bien la choisir, secouez-la ! Vous n'entendez rien ? C'est bon signe ! En effet, l'amandon ne doit pas taper contre les parois, sans quoi on dit que le fruit est avorté.
  • Quand elle est sèche, la noisette doit posséder une jolie coque brillante de couleur marron. La coque doit être exempte de trous et de fissures, aussi petites soient-elles.

air libre

… et bien le conserver

Entre autres avantages, la noisette est un fruit solide. A l'air libre, sèche ou fraîche, elle se conserve facilement dans votre corbeille à fruits pendant plusieurs semaines, à condition que l'endroit ne soit ni trop humide ni trop chaud. Une fois vos noisettes épluchées, gardez-les dans une boîte hermétique.

Ne lui infligez pas le réfrigérateur, qui la rendrait molle et sensible à la moisissure. Le froid a également pour effet de figer l'huile qu'elle contient, et de lui faire perdre sa saveur.

Emballé, c’est pesé

  • Les noisettes sèches ou fraîches sont la plupart du temps commercialisées en vrac.
  • Les noisettes sèches décortiquées sont le plus souvent vendues en sachet ou barquette dans des quantités de 125, 250 ou 500 grammes.

Bien cuisiner

Consommées natures, les noisettes sont déjà si savoureuses ! Mais vous avez aussi d'autres possibilités. À vous de choisir.


En un tour de main

  • Pour enlever la partie verte de la noisette fraîche, pincez-fort à la base légèrement renflée afin de faire sortir le fruit.
  • Pour casser une noisette fraîche, préférez un casse-noisette adapté à la taille du fruit, tout en prenant soin de ne pas l'écraser.
  • Mettez d'abord les noisettes décortiquées sur une plaque de cuisson. Enfournez-les et laissez-les quelques instants sur le gril. Puis sortez-les et laissez-les tiédir. En frottant avec un chiffon propre, éliminez la peau qui a craquelé sous l'action de la chaleur.

Les modes de cuisson

Four Poêle / wok

Cuisez la noisette aussi bien au four (environ 15 min) qu'à la poêle (environ 1 min).
Vous pouvez faire torréfier les noisettes quelques instants à la poêle, sans matière grasse, pour en intensifier le goût !

Mariages et assortiments

Voici quelques assortiments gourmands à essayer ! Osez la noisette avec :

  • du fromage blanc, de la faisselle ou du fromage frais ;
  • du chocolat ;
  • des pâtisseries ;
  • des confiseries ;
  • des salades ;
  • un crumble, pour y ajouter du croquant.

Le conseil du chef

« Pour des croquettes de chèvre à la noisette, concassez et pilez des noisettes. Façonnez à la main des boulettes de chèvre frais salé et poivré. Roulez-les dans des éclats de noisette. Servez-les plantées au bout de petits pics en bois avec une feuille de mâche. »

Les astuces anti gaspi

Les coques de noisettes sèches sont combustibles... Après vous être régalés, alimentez votre cheminée !

Sur la balance

noisette poids

Le coin des parents

12

La noisette n’est pas un fruit à mettre entre les mains des trop jeunes enfants, à cause des risques d’étouffement. Néanmoins, broyée ou en préparation lactée, vous pouvez faire découvrir la saveur unique de la noisette à votre bambin dès ses 12 mois.

Le goût des noisettes fraîches se mêle facilement au lait. Avec votre enfant, préparez un lait à la noisette pour le goûter ! Pour cela, décortiquez et émondez les noisettes fraîches, coupez-les en deux et plongez-les dans le lait. Vous pouvez saupoudrer d'un peu de sucre roux mais ce n'est pas indispensable. Faites chauffer le mélange à feux doux une petite dizaine de minutes… Dégustez !

Nutrition et bienfaits

La noisette présente un profil nutritionnel spécifique : renfermant des lipides insaturés, elle est source d'énergie. La noisette présente aussi une quantité importante de vitamines (notamment E, B9, B1, B6, B5), de minéraux et d’oligoéléments.


Le petit plus bien-être

La noisette est bien dotée en protéines, ce qui en fait un fruit de choix pour les plats végétariens.

À la loupe

Les données de base
Calories (kcal pour 100 g) 682
Protéines (g pour 100 g) 13.9
Glucides (g pour 100 g) 7.74
Lipides (g pour 100 g) 63
Vitamines
Vitamine B3 (mg pour 100 g) 1,1
Vitamine E (mg pour 100 g) 5,65
Vitamine B5 (mg pour 100 g) 0,93
Minéraux
Potassium (mg pour 100 g) 551
Calcium (mg pour 100 g) 116
Phosphore (mg pour 100g) 263
Oligoéléments
Bêta-carotène (µg pour 100 g) 11
Iode (µg pour 100 g) 5,6
Sélénium (µg pour 100 g) <5
Fer (mg pour 100 g) 2,8

En plus d'être riche en manganèse, cuivre, phosphore et potassium, la noisette est aussi riche en vitamines B9, B1 et E. Elle est également source de fer, de magnésium, de zinc, et de calcium ainsi que de vitamines B6 et B5.

Source CIQUAL 2016

 

Pour plus d'information sur la composition nutritionnelle de ce produit, rendez-vous sur le site d'Aprifel (Agence pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes)

 

Le coin des curieux


Un peu d'histoire

Les noisetiers aiment la mer

Les noisetiers sont originaires de la zone tempérée de l’hémisphère nord, particulièrement des régions qui bénéficient d’un hiver relativement doux et d’un été frais. Ce climat est caractéristique des bords de mer. Durant la préhistoire, les noisetiers couvrent d'immenses taillis dans toute l'Asie mineure. Les Turcs sont d'ailleurs les premiers à cultiver la noisette.



Bon à savoir

Le saviez-vous ?

La technique de l'écureuil

L'écureuil, avant de manger la noisette, doit fendre la coquille du fruit avec ses incisives : il en coupe d'abord l'extrémité pointue, puis l’écarte, un peu comme pourrait le faire un humain avec un canif.

Comment ça pousse


Chez le producteur

En France, la production à grande échelle de noisettes est relativement récente et remonte aux années 1970. La plupart des producteurs de noisettes sont implantés en Aquitaine, et notamment dans le Lot-et-Garonne. Près de la moitié de la production française est aujourd'hui produite dans ce seul département !

Le travail du nuciculteur

Les producteurs de noisettes sont les nuciculteurs. Ils doivent tailler les noisetiers en hiver. Ces arbres poussent naturellement en touffe. Mais le producteur les taille sur un seul tronc afin qu’ils bénéficient d'un ensoleillement maximal.

Le noisetier puise beaucoup d’éléments minéraux dans le sol. Le nuciculteur doit donc effectuer des apports réguliers de fertilisants. En plus de ces apports, les parcelles sont irriguées et le sol est partiellement désherbé.

Après récolte, les noisettes sont vendues en coque ou sont au préalable décortiquées.

Aujourd'hui, les grands producteurs sont la Turquie, l'Espagne, la France et les États-Unis.

Un peu de botanique

  • Nom scientifique : Corylus avellana
  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Fagales
  • Famille : Betulaceae

Le noisetier est l’une des premières plantes à coloniser les endroits dénudés, secs et sablonneux. Il retient le sol grâce à ses racines très développées. Planté en bordure des champs, il protège les cultures contre les vents desséchants.

Le noisetier purifie l’eau des zones riveraines et retient la neige au sol, atténuant les effets des gels et dégels successifs.