Comment ça pousse

Les soins apportés à la culture du physalis sont très proches de ceux prodigués aux plants de tomates. La baie préfère néanmoins un climat un peu plus chaud.


Chez le producteur

  • Le physalis s’épanouit sur de petits arbustes de moins de 2 m de hauteur, en plein soleil.
  • La terre est ensemencée au mois de mars, dans des pots maintenus à une température de 18 °C. La germination, lente, dure trois semaines. Une fois qu’ils ont atteint 3 à 5 cm, aux alentours des mois de mai/juin, les plants sont repiqués.
  • À la fin du mois de juin, l’arbuste commence à se recouvrir de jolies petites fleurs jaunes maculées de noir, qui cohabitent avec les fruits jusqu’en octobre. Dès qu’il prend une belle teinte jaune doré, le physalis est récolté dès la fin du mois de juillet – pour les variétés les plus précoces – jusqu’au mois d’octobre (voire novembre ou décembre dans les régions au climat plus clément). Les premières gelées lui sont en effet fatales.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Physalis peruviana

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Asteridæ
  • Ordre : Solanales
  • Famille : Solanaceæ

Rechercher une recette

Retour en haut de page