Carte d'identité

Originaire du Mexique, la papaye mûrit sous la chaleur des climats tropicaux. Sa chair sucrée et parfumée est disponible sur les étals français toute l’année. Ce fruit est délicieux nature, gratiné ou assaisonné. Sa richesse en vitamines combinée à sa légèreté en font un fruit idéal au quotidien, qui vous apportera tonus et vitalité !


En bref

  • Une papaye pèse entre 400 g et 2,5 kg selon les variétés. Sa chair, qui oscille du jaune orangé au rouge le plus intense, est littéralement gorgée d’un jus rafraîchissant et parfumé.
  • La chair bien sucrée de la papaye est pauvre en calories, mais contient une quantité importante de vitamines et de minéraux. Un fruit qui s’intègre parfaitement dans une alimentation équilibrée.
  • Consommée le plus souvent nature, la papaye se prépare rapidement. Vous pouvez l’accommoder pour le dessert, mais aussi l’intégrer à vos plats et vos entrées.
  • Les papayes françaises sont produites dans les territoires d’outre-mer, et plus particulièrement à la Réunion. Les étals sont également approvisionnés par des fruits en provenance du Brésil, de la Côte d’Ivoire et de la Thaïlande.

juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
janv.
févr.
mars
avr.
mai
  • Pleine saison Pleine saison
  • Disponible Disponible
  • Indisponible Indisponible

Les varietes

Il existe de nombreuses variétés de papayes, mais peu d’entre elles sont commercialisées. Les étals sont principalement garnis par la Solo 8, la Sunrise et l’Amazon Red.


La Solo 8

  • Robe : une fois ouverte, cette papaye révèle une chair jaune orangée.
  • Production : c’est la papaye la plus cultivée et la plus consommée en France.
  • En bouche : gorgée de jus, la Solo 8 est très sucrée et parfumée.

La Sunrise

  • Robe : une jolie pulpe rouge dans un petit fruit qui tient dans la main.
  • En bouche : son goût est très voisin de celui de la Solo 8.

Amazon Red

  • Robe : le fruit offre une chair d’un rouge très intense.
  • En bouche : pleine de jus et de sucre.

Choisir et conserver

Pour choisir une bonne papaye, fiez-vous à votre vue. Si elle se conserve longtemps encore verte, la papaye se déguste très rapidement dès qu’elle atteint sa pleine maturité, sous peine de perdre la qualité gustative de sa chair juteuse.


Trouver le bon produit

La papaye se choisit principalement en fonction de sa couleur et du moment prévu pour vous en régaler.

Recouverte d’une peau verte, la papaye est prête à consommer quand cette peau se colore de jaune et que cette teinte recouvre un tiers du fruit. À maturité, le goût de sa chair s’approche d’un mélange de melon et de pêche.


air libre

… et bien le conserver

 

Achetée verte, la papaye peut achever sa maturation à l’air ambiant.

Craignant le froid, la papaye ne doit pas être mise à une température inférieure à 8 °C.

Emballé, c’est pesé

La papaye est un fruit fragile qui voyage par avion avant d’arriver sur les étals français. Pour lui épargner tout choc, elle est conditionnée en sachet plastique, par un ou deux fruits, au préalable entourés d’un filet protecteur.

Bien cuisiner

La papaye est le fruit idéal pour les gourmands ! Elle se prépare en quelques minutes et s’agrémente de peu pour délivrer toutes ses saveurs.


En un tour de main

La papaye se déguste et se prépare facilement, et en moins de 5 min :

  • coupez la papaye en deux dans le sens de la longueur ;
  • débarrassez-vous des petites graines noires en son cœur. C’est prêt !

Vous pouvez alors :

  • simplement la manger à la petite cuillère, à même la peau ;
  • la peler, puis la trancher ou la couper en dés ou en lamelles.

Les modes de cuisson

Four

Si la papaye se déguste le plus souvent crue, vous pouvez aussi la faire cuire au four une trentaine de minutes, ou 10 min à la vapeur avant de la cuisiner en gratin, salé (comme dans les Antilles) ou sucré.

Mariages et assortiments

La papaye, parfumée, goûteuse et sucrée, se contente de peu. Proposez-la par exemple :

  • coupée en deux, arrosée de citron vert, de Grand Marnier ou de Porto(1), de lait de coco sucré ou tout simplement assaisonnée de sel et de poivre, en entrée ;
  • farcie avec du crabe ou des crevettes, à même sa coque, le tout relevé d’un assaisonnement léger à base de citronet d’huile d’olive ;
  • en petits dés, dans une salade de fruits ou une salade mélangée, pour apporter une touche de couleur et d’originalité.

(1) L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Sur la balance

papaye poids

Le coin des parents

24

Faites découvrir aux plus grands la saveur exotique et surprenante de la papaye en l’introduisant dans une salade de fruits mêlant banane, kiwi et orange.

Au goûter, proposez-leur quelques dés de papaye à tremper dans un peu de chocolat noir fondu… Résultat garanti !

Nutrition et bienfaits

Légère et survitaminée, la papaye possède tous les atouts pour s’intégrer régulièrement à vos menus. Ce fruit exotique contient en effet une quantité record de vitamine C (plus que le pomelo ou l’orange). Bien que sucrée, elle est pauvre en calories et riche en fibres… C’est donc une gourmandise tout indiquée dans le cadre d’une alimentation équilibrée !


À la loupe

Les données de base
Calories (kcal pour 100 g) 43,3
Protéines (g pour 100 g) 0,58
Glucides (g pour 100 g) 9,9
Lipides (g pour 100 g) 0,28
Vitamines
Vitamine C (mg pour 100 g) 61,4
Vitamine B9 (µg pour 100 g) 47,5
Minéraux
Potassium (mg pour 100 g) 190
Magnésium (mg pour 100 g) 21,5
Oligoéléments
Iode (µg pour 100 g) 0,8
Bêta-carotène (µg pour 100 g) 274

En plus de sa haute teneur en vitamines, la papaye est riche :

  • en fibres (1,9 g/100 g en moyenne) ;
  • en calcium (22,3 mg/100 g en moyenne).

Source : CIQUAL 2016

 

Pour plus d'information sur la composition nutritionnelle de ce produit, rendez-vous sur le site d'Aprifel (Agence pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes)

Le coin des curieux

Apparu sous les tropiques, sur le continent américain, et notamment au Mexique, le papayer a essaimé sur de nombreux continents suite à sa découverte. Pourtant connu depuis longtemps en France, son fruit reste encore « exotique » sur les étals…


Un peu d'histoire

La papaye trouve ses origines en Amérique tropicale. L’espèce s’est rapidement propagée, notamment en raison des caractéristiques de ses graines, qui conservent longtemps leur pouvoir germinatif. Elles ont ainsi pu supporter les longs voyages en mer ou sur terre qu’elles connurent à la découverte du Nouveau Monde. La papaïne extraite de la papaye verte est utilisée tant en brasserie qu’en pharmacie.

Arbre robuste et fécond, le papayer s’est développé en Asie, en Afrique et en Amérique. Sur ce continent, le fruit était utilisé depuis longtemps par les peuples du Sud et les Indiens. Il servait en effet à attendrir les viandes un peu fermes, en râpant la pulpe dessus avant de recouvrir le mélange des feuilles de papayer.

Connue en Europe depuis quatre siècles, la papaye reste encore une curiosité sur les étals français.


Comment ça pousse


Chez le producteur

  • Le papayer s’est acclimaté sur de nombreux continents. Il s’épanouit sous un climat chaud et humide.
  • L’arbre ressemble à un palmier et les fruits sont regroupés en grappes abondantes, fixées directement sur le tronc dans la partie haute de l’arbre. Il mesure entre 2 et 7 m de haut et a une durée de vie de 4 à 5 ans.
  • Le fruit, fragile, demande beaucoup de soins et d’attention.
  • Il est difficile de déterminer le moment adéquat pour commencer à récolter, le point de maturité étant peu évident à cerner. Cueilli trop précocement, le fruit se fripe et manque de saveur et de parfum. Et si la papaye est mûre, elle se conserve difficilement. Sa délicatesse explique en partie pourquoi ce fruit est encore peu consommé en Europe.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Carica papaya

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Violales
  • Famille : Caricaceæ