Mangoustan

Mangoustan

Bien cuisiner

Le mangoustan est relativement peu utilisé en cuisine, hormis dans des sorbets, des salades et des cocktails. Sa chair est fragile et la cuisson lui fait perdre ses saveurs.


En un tour de main

Préparer un mangoustan est relativement simple et rapide. Munissez-vous d’un couteau d’office et éventuellement de gants en latex pour éviter de vous tacher les mains en dégageant l'écorce du fruit. Prêt ? C’est parti :

  • L'écorce du mangoustan peut atteindre une épaisseur d’1 cm ! Afin d’accéder à la chair sans l'entailler, faites une incision tout autour du fruit.
  • Tournez délicatement les deux parties d'écorce en sens inverse et ouvrez cet « écrin » pour libérer les petits quartiers triangulaires, blancs et légèrement nacrés, que renferment l'écorce.
  • Que faire en cas de pépin ? Pas de panique ! Les plus gros quartiers du fruit ont parfois un pépin large et aplati que l'on retire facilement en incisant la chair.

Miam !
Essayez le mangoustan nature, à déguster comme une clémentine !

Mariages et assortiments

Testez le mangoustan :

  • avec des salades de saison salées ou sucrées ;
  • en sorbet ;
  • en confiture ;
  • en cocktails tropicaux ;
  • avec du mascarpone, pour former une crème onctueuse et parfumée ;
  • en jus, pour donner une saveur exotique à un coulis de fruits rouges.

Le conseil du chef

« Attention : la chair du mangoustan est juteuse et parfumée, mais s'oxyde rapidement à l'air ! »

Les astuces anti gaspi

Ne jetez pas l'écorce ! Vous pourrez l'utiliser sèche, pour faire des tisanes ; fraîche, pour réaliser des teintures rouges naturelles.

Sur la balance

mangoustan poids

Le coin des parents

12

Faites découvrir le mangoustan à votre enfant, il en appréciera le parfum délicat. Avec lui, hachez finement un mangoustan et mélangez le tout avec du sucre et de la crème, fourrez avec cette préparation une crêpe ou un beignet maison... Voilà un dessert ou un goûter festif et tropical !

Rechercher une recette

Retour en haut de page