Figue de Barbarie

Figue de Barbarie

Carte d'identité

Fruit d'un cactus mexicain et non d’un ficus, la figue de Barbarie a une saveur subtile, douce et légèrement sucrée. De couleur jaune orangée à maturité, le fruit est de forme oblongue. Aliment plaisir de la fin d'été, la figue de Barbarie accompagne avec succès le sucré comme le salé. Alors, osez l’exotisme, et vous bénéficierez en plus de ses remarquables qualités nutritionnelles.


En bref

  • Une figue de Barbarie pèse entre 50 à 400 grammes. Sa chair est granuleuse et contient un grand nombre de petites graines noires, mais elle est fraîche et délicatement acidulée. Selon les variétés, sa couleur varie du rouge au blanc, en passant par le jaune et l'orangé.
  • La peau épaisse du fruit, naturellement hérissée de piquants, est le plus souvent lissée à l'aide d'une tige de bois ou d'une lame plate avant d'être présentée sur l'étal.
  • Crue ou en jus dans vos cuissons, la figue de Barbarie apporte toujours une touche d'exotisme et d'originalité aux cuisines les plus simples. Goûtez cette nouvelle saveur !
  • Fruit des pays ensoleillés, très présent en Afrique du Nord mais aussi en Espagne ou en Sicile, la figue de Barbarie vous apporte vitamine C, mais aussi minéraux et oligo-éléments. Sa teneur en fibres est élevée, et son apport calorique, faible.
  • La figue de Barbarie est disponible d’août à octobre.

mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
janv.
févr.
  • Pleine saison Pleine saison
  • Disponible Disponible
  • Indisponible Indisponible

Les varietes



Choisir et conserver

Faites confiance à vos sens, mais aussi à votre détaillant, pour choisir une bonne figue de Barbarie. La vue, mais surtout le toucher, sont ici déterminants.


Trouver le bon produit

Voici quelques conseils pour bien choisir la figue de Barbarie :

  • à maturité, la figue de Barbarie prend le plus souvent une couleur orangée ;
  • testez la souplesse de sa peau après vous être assuré que ses redoutables piquants ont été enlevés ; elle aussi indique que le fruit est mûr.

au frais

… et bien le conserver

Gardez vos figues de Barbarie dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant deux à trois jours. Mais guère plus ! Dans l'idéal, consommez les figues de Barbarie sans attendre. Elles conserveront ainsi tout leur parfum.

Emballé, c’est pesé

Présentées en vrac, alignées ou en barquette : à chaque mode de conditionnement correspond une recette maligne !

  • Pour vos sorbets et coulis, préférez le vrac, moins coûteux.
  • Pour une dégustation du fruit à la croque, la présentation bien rangée vous permet de choisir soigneusement celui qu’il vous faut.
  • En barquette, pour être prête à servir dans vos préparations.

Bien cuisiner

La figue de Barbarie se consomme le plus souvent nature afin de bien profiter de sa saveur unique. Associez-la à vos envies de fraîcheur durant la période estivale et étonnez vos invités en quelques gestes !


En un tour de main

Vous préparez une figue de Barbarie pour la première fois ? La manipulation est simple et rapide. Désormais vendue lisse, il n'est plus nécessaire de la débarrasser de ses piquants !

  • Avec un couteau d'office, coupez la figue de Barbarie en deux dans le sens de sa longueur. Consommez-la nature et à la petite cuillère.
  • Pour récolter le jus du fruit, passez la pulpe au tamis !

Miam !

"Déglacez une volaille avec quelques cuillerées de jus de figue de Barbarie. Pour obtenir le jus, passez la pulpe du fruit au tamis. Ensuite, relevez le jus de quelques épices (poivre, gingembre ou cannelle)."

Mariages et assortiments

Crue, la figue de Barbarie peut se consommer à toute heure :

  • avec une chiffonnade de jambon de montagne ;
  • dans une salade de fruits exotiques ;
  • mélangée à d’autres fruits (poires ou coing) en confiture ;
  • en coulis, sucrée avec du miel, avec du fromage blanc ou du yaourt.

Osez l’originalité ! La figue de Barbarie ne se prête peut être pas à toutes les préparations mais son jus relevé de quelques épices (poivre, gingembre ou cannelle) parfumera merveilleusement une volaille rôtie ou un rôti de porc.

Sur la balance

figue barbarie poids

Le coin des parents

24
  • Manger du cactus ? En voilà une idée qui plaira à vos bambins !
  • Avec vos enfants, partez à la découverte de saveurs douces et inattendues issues d'une plante peu commune. Poursuivez ensuite l'expérience culinaire avec d'autres fruits originaux et exotiques.
  • Il fait trop chaud à la fin de l'été ? Faites découvrir le « dessert du désert » à votre enfant : il s'amusera en se rafraîchissant.

Nutrition et bienfaits

Ne vous fiez pas à ses piquants : la figue de Barbarie ne vous veut que du bien ! Elle participe à votre équilibre au quotidien, en apportant peu de calories, beaucoup de vitamine C, des minéraux et oligo-éléments !


Le petit plus bien-être

Réserve d'eau pour les graines du cactus, la figue de Barbarie possède de vraies propriétés hydratantes et rafraîchissantes.

À la loupe

Les données de base
Calories (kcal pour 100 g) 54,7
Protéines (g pour 100 g) 0,51
Glucides (g pour 100 g)

6

Lipides (g pour 100 g) 0,31
Vitamines
Vitamine C (mg pour 100 g) 12,5
Vitamine B3 (mg pour 100 g) 0,38
Minéraux
Potassium (mg pour 100 g) 175
Calcium (mg pour 100 g) 118
Magnésium (mg pour 100g) 77
Phosphore (mg pour 100 g) 17,5
Oligoéléments
Zinc (mg pour 100 g) 0,14
Fer (mg pour 100 g) 0,25

Source : CIQUAL 2016

La figue de Barbarie est source de fibres et de magnésium.

 

Pour plus d'information sur la composition nutritionnelle de ce produit, rendez-vous sur le site d'Aprifel (Agence pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes)

Le coin des curieux


Un peu d'histoire

Fruit d'un cactus, la figue de Barbarie est nommée « tunas » dans le désert du Mexique, dont elle est originaire. Ramené en Europe par Christophe Colomb lors de son premier voyage dans le Nouveau Monde, le cactus mexicain s'acclimate rapidement à l'ensemble des rivages méditerranéens. Ne craignant aucunement l’aridité, il s'adapte facilement à des sols très secs et pauvres.

Le figuier de la tequila

Riches en sucres, les fruits de la famille des oponces, dont fait partie de figuier de Barbarie, sont aussi utilisés pour élaborer des boissons fermentées ou des alcools, dont la fameuse tequila(1). D'autres variétés d'oponces sont utilisées dans l'industrie, ou l'ont été. Une de ces variétés servait à élever la cochenille, un minuscule insecte qui, une fois broyé, fournit un colorant rouge de qualité. Cette technique était déjà utilisée quatre siècles avant notre ère.

(1) L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.



Bon à savoir

Le saviez-vous ?

Le nom « figue de Barbarie » trouve son origine dans le nom donné depuis le Moyen Age aux côtes du Maghreb, où le fruit s’est particulièrement bien implanté.

En Afrique du Nord, elle porte le nom de karmouss nssara, qui signifie la « figue des Chrétiens » !

Comment ça pousse


Chez le producteur

  • Vous pourrez rencontrer la figue de Barbarie en Afrique du Nord, dans le sud de l’Espagne, en Sicile et en Sardaigne, dans des paysages souvent désertiques et au climat très chaud. En Italie, on l'appelle fico d'india (littéralement, « figue d'Inde»).
  • Le figuier de Barbarie a été improprement appelé figuier puisqu’il n’est pas un ficus. C’est une plante arborescente de 3 à 5 mètres de hauteur. Ses tiges sont constituées de « raquettes » arrondies et plates, appelées clatodes, qui abritent les fruits, précieuses réserves en eau de la plante. Un clatode fertile peut porter jusqu'à une trentaine de fleurs, et donc de figues de Barbarie !
  • Sur les cladodes du figuier de Barbarie fleurissent de belles fleurs jaunes. En juillet-août, les fleurs cèdent la place à des fruits en forme d’œuf, d’environ 6 cm de longueur. Ceux-ci ont une peau variant du jaune clair au rouge prononcé, voire violacé.
  • La peau des fruits est pourvue de petits aiguillons, les glochides, qui rendent la récolte des figues de Barbarie longue et difficile. Concrètement, les fruits sont décrochés des cactus, d’août à octobre, à l’aide d’un bâton dont l’extrémité est fendue en croix.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Opuntia ficus-indica

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Caryophyllidae
  • Ordre : Caryophyllales
  • Famille : Cactaceae

La figue de Barbarie est en fait la variété la plus connue et la plus consommée du genre « Opuntia », qui rassemble un grand nombre de variétés comestibles.