Figue de Barbarie

Figue de Barbarie

Comment ça pousse


Chez le producteur

  • Vous pourrez rencontrer la figue de Barbarie en Afrique du Nord, dans le sud de l’Espagne, en Sicile et en Sardaigne, dans des paysages souvent désertiques et au climat très chaud. En Italie, on l'appelle fico d'india (littéralement, « figue d'Inde»).
  • Le figuier de Barbarie a été improprement appelé figuier puisqu’il n’est pas un ficus. C’est une plante arborescente de 3 à 5 mètres de hauteur. Ses tiges sont constituées de « raquettes » arrondies et plates, appelées clatodes, qui abritent les fruits, précieuses réserves en eau de la plante. Un clatode fertile peut porter jusqu'à une trentaine de fleurs, et donc de figues de Barbarie !
  • Sur les cladodes du figuier de Barbarie fleurissent de belles fleurs jaunes. En juillet-août, les fleurs cèdent la place à des fruits en forme d’œuf, d’environ 6 cm de longueur. Ceux-ci ont une peau variant du jaune clair au rouge prononcé, voire violacé.
  • La peau des fruits est pourvue de petits aiguillons, les glochides, qui rendent la récolte des figues de Barbarie longue et difficile. Concrètement, les fruits sont décrochés des cactus, d’août à octobre, à l’aide d’un bâton dont l’extrémité est fendue en croix.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Opuntia ficus-indica

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Caryophyllidae
  • Ordre : Caryophyllales
  • Famille : Cactaceae

La figue de Barbarie est en fait la variété la plus connue et la plus consommée du genre « Opuntia », qui rassemble un grand nombre de variétés comestibles.

Rechercher une recette

Retour en haut de page