Les varietes

Le terme anone ne définit pas un, mais plusieurs fruits, semblables d’apparence… mais aux saveurs bien différentes. Les trois principales anones disponibles sur le marché français sont : la chérimole, la pomme-cannelle et le corossol épineux.


La Chérimole

  • Robe : Sa forme de gros cœur est recouverte d’une écorce veloutée vert tendre, décorée d’écailles plus ou moins prononcées.
  • Production : Il s’agit de la variété la plus connue et la plus appréciée en France. L’Espagne, l’Afrique du Nord et Israël en fournissent de septembre à janvier, le Chili et le Pérou les mois suivants.
  • En bouche : La pulpe blanche, crémeuse et fondante, renferme quelques petites graines noires. Sa saveur en bouche rappelle à la fois la fraise, l’ananas et la vanille.
  • Préparations préférées : à la croque ou dans une salade de fruits exotiques.

La Pomme-cannelle

  • Robe : Un peu plus petite que la chérimole, la pomme-cannelle évoque par sa forme la pomme de pin. À maturité, ses mamelons verts se couvrent d’une sorte de poudre blanche.
  • Production : Originaire d’Amérique tropicale, elle fut introduite en Asie par les Portugais, puis cultivée dans les colonies africaines des Anglais et des Français.
  • En bouche : Très sucrée, sa saveur oscille entre le goût très aromatique du clou de girofle et la texture crémeuse et veloutée de la pâte d’amande… et pas du tout celle de la cannelle !
  • Préparations préférées : à la croque ou dans une salade de fruits exotiques.

Le Corossol épineux

  • Robe : Ce fruit très lourd (jusqu’à 5 kg) est recouvert d’une écorce hérissée de pointes. À maturité, la peau du corossol vire du vert au noir et dégage une forte odeur de térébenthine.
  • Production : Originaire de Colombie et cultivé dans toute l’Amérique subtropicale.
  • En bouche : Sa pulpe fibreuse évoque tour à tour le cassis et la pêche, avec une pointe acidulée.
  • Préparations préférées : en sorbet ou jus de fruit, principalement.

Rechercher une recette

Retour en haut de page