Comment ça pousse


Chez le producteur

Difficile de trouver plus nature et plus authentique que le goût du coing ! C’est en effet un des fruits dont la saveur a été la moins modifiée au cours de l'histoire.

Le coing a besoin de longues périodes de chaleur pour mûrir. Ne mûrissant que sur l'arbre, il se récolte le plus tard possible durant l'automne, une fois qu'il a atteint sa pleine maturité.

En France, la culture du cognassier à fruits se pratique dans de petits vergers ou sur des arbres isolés, essentiellement dans le Sud-Est (Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Lozère, Gard, Ardèche) et dans le Nord-Est (Bas-Rhin, Côte-d'Or, Meurthe-et-Moselle).

Un peu de botanique

Nom scientifique : Cydonia oblonga

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Sous-classe : Rosidae
  • Ordre : Rosale
  • Famille : Rosaceae

Le coing est le fruit du cognassier, un arbre qui mesure de 3 à 8 mètres de hauteur. C'est un porte-greffe de choix pour nombre de pommiers et poiriers.

Selon la forme de leurs fruits, les cognassiers sont répartis en deux groupes : Cydonia oblonga piriformis (en forme de poire) et Cydonia oblonga maliformis (en forme de pomme).

Rechercher une recette

Retour en haut de page