Noix de coco

Noix de coco

Carte d'identité

La noix de coco s’épanouit sous la chaleur des tropiques. Ce fruit exotique évoque les îles lointaines et les paysages de rêve. Cette touche de soleil garnit les étals toute l’année et s’invite en toute simplicité dans la cuisine, nature ou plus élaborée dans une recette. Sa richesse en vitamines et minéraux en fait un aliment bien-être à consommer de temps à autre.


En bref

  • Une noix de coco pèse 1,5 kg en moyenne. Sa coque brune, très dure, contient une chair dense blanc laiteux, la pulpe, très croquante, ainsi qu’un liquide sucré, l’eau de coco.
  • Riche en acides gras, la noix de coco est un fruit calorique, mais concentré en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Croquez sa pulpe pour profiter de ses bienfaits !
  • La chair gourmande de la noix de coco est délicieuse nature. Mais vous pouvez aussi donner une touche de gourmandise et d’exotisme à vos plats, de l’entrée au dessert, en utilisant sa pulpe et son eau.

juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
  • Pleine saison Pleine saison
  • Disponible Disponible
  • Indisponible Indisponible

En quelques chiffres

Production

  • France: 700 tonnes [1]

- Ile de la Réunion: 44%

- Guyane: 33%

- Martinique: 3%

 

[1] Agreste - Moyenne 2010-2014

Les varietes



Choisir et conserver

L’apparence et, étonnement, le son produit par la noix de coco, permettent de garantir sa fraîcheur et la qualité de sa pulpe. Entière, elle se conserve facilement et très longtemps. En revanche, une fois ouverte, prévoyez de la consommer rapidement pour que la pulpe reste croquante et fondante.


Trouver le bon produit

Choisir une bonne noix de coco n'est pas, à première vue, évident : coque dure, absence d’odeur, elle ne se dévoile pleinement qu’une fois ouverte. Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper :

  • Secouez la noix de coco près de votre oreille. Vous devez entendre le bruit de l’eau de coco clapoter à l’intérieur. Plus il y en a, plus le fruit sera frais et sa chair goûteuse.
  • Observez bien la noix sous tous les angles. Les yeux (3 petites taches sombres présentes à sa base) doivent être fermes, intacts et exempts de taches de moisissure.

… et bien le conserver

  • Tant qu’elle n’a pas été ouverte, la noix de coco se conserve parfaitement à l’air ambiant.
  • La pulpe de la noix de coco se garde dans le réfrigérateur. Veillez cependant à ne pas l’y laisser trop longtemps, elle se dessèche rapidement.
  • De même, si vous avez gardé l’eau de coco, utilisez-la rapidement, elle a tendance à fermenter.

Bien cuisiner

Manger de la noix de coco encore sous coque demande un peu d’outillage… Mais une fois ouverte, quel plaisir de la déguster ou de l’intégrer à vos recettes, de l’entrée au dessert !


En un tour de main

La noix de coco fait entrer les outils de bricolage dans la cuisine ! Pour casser facilement le fruit :

  • Repérez les trois « yeux » présents sur l’une des extrémités et percez-les à l’aide d’un tournevis et d’un marteau.
  • Recueillez le jus dans un récipient et stockez-le au frais.
  • Cassez ensuite la noix à l’aide d’un marteau.

Si vous n’êtes pas équipé, ou que vous ne souhaitez pas particulièrement récupérer l’eau de coco :

  • Enfournez la noix de coco pendant 15 min.
  • Au terme de la cuisson, la coque se fend d’elle-même.

Il ne vous reste plus qu’à récupérer la pulpe croquante et généreuse du fruit à l’aide d’un couteau économe après avoir laissé refroidir.

Mariages et assortiments

Gourmande et généreuse, la noix de coco est excellente, croquée à pleines dents en dessert ou pour combler un petit creux. Mais elle constitue également un des ingrédients de base des cuisines indienne, indonésienne, africaine et sud-américaine. La pulpe, l’eau, mais aussi le lait de coco (obtenu en faisant infuser la pulpe dans du lait), mêlent leurs saveurs douces à de nombreuses recettes salées et sucrées.

Si vous souhaitez donner à vos plats une touche d’exotisme, voici quelques idées d’associations :

  • ajoutez un peu de pulpe de coco lors de la cuisson d’une viande en sauce (côte de porc, ragoût de mouton) ;
  • dans une salade composée ou une salade de fruits exotiques, râpez quelques copeaux de coco ;
  • faites infuser la pulpe dans du lait, puis utilisez ce mélange comme base de sauce onctueuse avec des poissons ou de la volaille ;
  • le mélange pulpe, sucre et lait concentré sucré forme une sorte de confiture de coco, délicieuse pour fourrer des biscuits roulés ;
  • préparez de beaux desserts à base de noix de coco : œufs à la neige dont la crème anglaise est parfumée de copeaux, tarte coco-chocolat, sorbet coco, etc. ;
  • le fruit s’invite aussi à l’apéritif dans les punchs et autres cocktails à base de rhum.

Sur la balance

noix de coco poids

Le coin des parents

24
  • Variez les plaisirs et les sources de vitamines en proposant à vos enfants de découvrir ce drôle de fruit qu’est la noix de coco. Fraîche, elle ravira par son mode de préparation (au marteau !), par son eau claire et parfumée, et par sa chair douce et sucrée.
  • Vous pouvez aussi saupoudrer de la noix de coco séchée sur de la compote, une mousse au chocolat ou préparer une salade de fruits dans laquelle vous râperez quelques copeaux bien blancs.
  • Comme pour tous les autres fruits exotiques, mieux vaut attendre 18 mois à 2 ans pour faire déguster la noix de coco aux plus petits.

Nutrition et bienfaits

La saveur douce et généreuse de la pulpe de noix de coco provient de sa richesse en acides gras. Fraîche, elle en contient presque autant que la noisette, et un peu plus que l’avocat.

Riche en énergie, la noix de coco présente également un taux élevé de minéraux (magnésium et fer), de vitamines et d’oligo-éléments.

Et comme elle se consomme aussi bien fraîche (eau et pulpe) que séchée dans de nombreuses préparations culinaires, pensez à l’intégrer dans votre alimentation pour profiter de tous ses bienfaits


À la loupe

Les données de base
Calories (kcal pour 100 g) 365
Protéines (g pour 100 g) 3,6
Glucides (g pour 100 g) 7,15
Lipides (g pour 100 g) 33,5
Vitamines
Vitamine C (mg pour 100 g) 3,3
Vitamine B9 (µg pour 100 g) 26
Minéraux
Potassium (mg pour 100 g) 356
Magnésium (mg pour 100 g) 32
Oligoéléments
Sélénium (µg pour 100 g) 2
Fer (mg pour 100 g) 2,43

En plus de sa richesse en acides gras, la noix de coco est riche :

  • en fibres (9 g/100 g en moyenne) ;
  • en calcium (14 mg/100 g en moyenne).

Source : CIQUAL 2016

 

Pour plus d'information sur la composition nutritionnelle de ce produit, rendez-vous sur le site d'Aprifel (Agence pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes)

 

Le coin des curieux

Le cocotier s’épanouit du Pacifique à l’Océan Indien, jusque sur le continent africain. Il rythme depuis toujours la vie des peuples qui le cultivent pour ses fruits nourriciers


Un peu d'histoire

La noix de coco pousse depuis la nuit des temps sous le soleil généreux de l’Asie du Sud-Est et de la Polynésie.

À la fin du XIIIe siècle, Marco Polo, au cours de l’une de ses nombreuses expéditions, découvre le fruit qu’il surnomme la « noix du pharaon ». Le grand voyageur est séduit par la noix de coco, qu’il décrit douce comme le sucre et blanche comme le lait, et que l’on sert à la fois comme nourriture et comme boisson. Il décide alors de la ramener en Europe.

Il faudra attendre le XVIIe siècle pour que le premier spécimen soit présenté à l’Académie française par Charles Perrault, en 1674.



Bon à savoir

Le saviez-vous ?

La noix de coco est aussi une matière première cosmétique ! On tire le coprah de la pulpe séchée de la noix de coco. L'huile obtenue à partir du coprah est très riche en acides gras saturés, et sert en Polynésie française, à la fabrication du monoï.

Comment ça pousse

Arbre des pays tropicaux, le cocotier produit, tout au long de l’année, ses savoureuses noix. Celles-ci se récoltent à maturité ou à un stade précoce, pour consommer leur jus.


Chez le producteur

  • La noix de coco est le fruit du palmier. Elle pousse en grappes au sommet de l’arbre qui, en quête de lumière et chaleur, peut parfois atteindre 20 m de haut.
  • Les arbres géants producteurs de noix de coco sont pour majorité des criolles. Cette variété produit des fruits pendant une trentaine d’années. Il en existe aussi un type bien moins grand, qui donne des fruits au terme de sa troisième année, et ce pendant 15 ans.
  • La récolte s’étend sur toute l’année lorsque les fruits ont atteint leur maturité, au bout de 9 à 12 mois. Les fruits se conservent alors très longtemps, certains jusqu’à 100 semaines !
  • Une petite partie de la production est commercialisée encore immature, principalement dans les zones de récolte. La noix de coco est alors recouverte d’une coque verte très épaisse, et est bien plus grosse (entre 3 et 6 kg). Elle est remplie d’un liquide opaque qui se condense au fil des mois pour former la pulpe du fruit. Encore fraîche, cette pulpe fine et moelleuse se déguste à la petite cuillère, et le jus désaltérant à la paille.

Un peu de botanique

  • Nom scientifique : Cocos nucifera
    • Division : Magnoliophyta
    • Classe : Liliopsida
    • Sous-classe : Arecidæ
    • Ordre : Arecales
    • Famille : Arecaceæ