Les varietes

De nombreuses variétés de morille s’épanouissent dans les forêts européennes. Comme pour tous les champignons, il faut vraiment s’y connaître pour les différencier. La couleur et la forme du chapeau permettent néanmoins de distinguer deux grandes familles :


La morille ronde ou morille commune

  • Elle arbore une belle coiffe aux teintes claires. Ronde, parfois ovale, elle est creuse.
  • Ses alvéoles sont souples et larges.
  • Son pied court est cylindrique.
  • Elle a une chair fragile.

La morille conique

  • Son chapeau oblong prend des teintes brunes, voire noires.
  • Les alvéoles sont très marquées.
  • Ses côtes sont plus épaisses que celles de la morille commune.
  • Elle affectionne les terrains acides et limoneux ou les terres brûlées.
  • C’est la plus appréciée des grands chefs !

Rechercher une recette

Retour en haut de page