Bien cuisiner

Le pomelo se consomme généralement nature, car sa chair fragile supporte très mal la cuisson. Ce n’est pas une raison pour brider votre créativité : intégrez-le à vos recettes salées et sucrées en le préparant de différentes façons. Une petite touche acidulée qui ne laissera pas vos convives indifférents !


En un tour de main

À chaque utilisation une technique différente ! Voici quelques astuces pour préparer un pomelo :

  • pour prélever des quartiers de pulpe, utilisez un couteau pointu afin de peler l’agrume à vif avant d’en extraire les segments ;
  • pour évider un pomelo, la cuillère à pamplemousse, aux bords dentelés, vous permet de récupérer la chair d’un fruit ouvert en deux ;
  • besoin de quelques zestes ? Munissez-vous d’un couteau zesteur ou d’un économe pour les prélever sur la chair, préalablement lavée et séchée ;
  • et pour en extraire le jus, coupez le fruit en deux, avant d’utiliser un presse-agrumes.

Le conseil du chef

« Il existe une petite astuce pour peler facilement un pomelo. Après avoir taillé grossièrement la chair, placez le fruit dénudé au réfrigérateur. La peau blanche va ainsi se contracter avec l’action du froid, et vous permettre de récupérer les quartiers plus facilement. »

En images

Les modes de cuisson

Casserole

La chair du pomelo supporte très mal la cuisson. Vous pouvez cependant :

  • Le préparer en confiture. Il faut compter 20 à 40 min dans un confiturier.
  • Faire réduire le jus entre 5 et 10 min pour ensuite en napper vos viandes blanches, poissons et crustacés.

 

 

Mariages et assortiments

 Nature, le pomelo dynamise aussi bien vos petits plats que vos papilles. Prélevez ses quartiers de pulpe pour les associer :

  • à une salade de pousses d’épinard, de céleri-rave, de cerfeuil, accompagnée de quelques noisettes concassées et d’une sauce onctueuse curry-yaourt ;
  • avec des crudités (carotte, fenouil) ;
  • en accompagnement des crustacés, des poissons, des viandes blanches ou de jambon cru ;
  • en salade avec des fruits, que ce soit d’autres agrumes (orange, clémentine) ou des fruits très sucrés contrastant avec la légère acidité du fruit (poire, pomme,banane, ananas ) ;
  • dans une assiette de riz blanc ou de semoule ;
  • avec des fromages à pâte cuite (comté, beaufort) ;
  • avec des fruits secs (noisettes, raisins, noix) ;
  • avec de l’huile d’olive dans une vinaigrette, remplaçant le citron ou un vinaigre ;
  • avec des alcools blancs (gin, rhum, vodka)(1).

(1) L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Sur la balance

pomelo poids

Le coin des parents

6
  • Les plus jeunes se régalent de la chair juteuse et douce du pomelo. Servez-leur tout simplement coupé en deux, et nappé au choix de miel parfumé ou de sucre roux, qui croque sous la dent. Une manière gourmande de faire le plein de vitamines !
  • Vous pouvez en faire goûter un jus à votre enfant, mais diluez-le copieusement (1 volume de jus pour 10 volumes d’eau).

Toutes les recettes

Découvrez toutes les recettes à base de Pomelo

Rechercher une recette

Retour en haut de page