Comment ça pousse

La culture de l’oranger demande du temps et beaucoup de soin. Une bonne terre, beaucoup d’eau et une grosse dose de savoir-faire sont requises pour produire de délicieux fruits.


Chez le producteur

  • Variable en fonction des saisons.
  • L’arbre est fragile. En hiver, mieux vaut le recouvrir d’un voile pour le protéger en cas de chutes brutales des températures.
  • À la fin de la saison hivernale, entre février et mars, les arbres sont taillés pour favoriser la pousse des agrumes.
  • La floraison s’étend de mars à juillet. L’oranger est alors couvert de petites fleurs blanches très odorantes (dont on tire l’eau de fleur d’oranger, pour la parfumerie et la pâtisserie).
  • La récolte débute en automne et s’étend, selon les variétés, sur 6 mois environ. Elle peut se faire manuellement, auquel cas il est préférable de couper le fruit avec une paire de ciseaux, en conservant une partie de la tige. Cette opération préserve plus longtemps la fraîcheur du fruit.

Un peu de botanique

Nom scientifique : Citrus sinensis

  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Sapindales
  • Famille : Rutaceæ

Rechercher une recette

Retour en haut de page