Pour les repas de fête, des fruits et légumes sur leur 31

Les repas de fêtes sont les repas gourmands et raffinés par excellence. Aux côtés des plats traditionnels de fin d’année, les fruits et légumes frais peuvent jouer la carte gourmande ou se faire plus légers, pour équilibrer notre alimentation. Dans tous les cas, les fruits et légumes sont les alliés savoureux de nos menus festifs.

Les fruits et légumes, stars des repas de fête traditionnels

En fin d’année, les légumes d’hiver à l’honneur

 

Le menu du réveillon est l’occasion de préparer les légumes d’hiver (potiron, pomme de terre, blettes, navets, endives, châtaignes…) dans des recettes raffinées. Petit tour d’horizon des possibilités :

  • l’endive : en salade avec des pommes et de la grenade ou simplement braisée en accompagnement, sa saveur légèrement amère est un bonheur pour les papilles.
  • le potiron : en purée ou rôti au four, il accompagne à merveille les volailles et viandes en sauce.
  • les champignons : en poêlée avec un beau bouquet de persil frais et de l’ail, ils accompagnent parfaitement la volaille ou le gibier. On pense aussi aux champignons farcis, au foie gras ou avec une mousseline de potimarron : un vrai délice (à réaliser avec des champignons de Paris à grosse tête).
  • la châtaigne : traditionnellement servie avec la dinde de Noël, elle se décline aussi en purée, pour notre plus grand plaisir.

Côté fruits, des fruits comme l’ananas, la carambole ou la mangue apporteront une pointe d’exotisme… On peut aussi jouer la simplicité et la finesse avec les agrumes, qui trouveront leur place aussi bien en salade que dans la bûche de Noël.

Un menu équilibré, tout en raffinement

Pour l’apéritif de Noël, on mise sur la simplicité avec des dips sucrés salés : des morceaux de pommes, endives et carottes à tremper dans une sauce au fromage blanc et curry, auxquels on peut ajouter quelques fruits secs (noix, noisettes).

L’entrée doit éveiller les papilles en douceur. Sublimez les endives et les champignons dans une crème onctueuse pour accompagner les noix de St Jacques.

Pour le plat principal, il s’agit d’allie légèreté et gourmandise. Un gratin de pommes de terre et potimarron à la truffe noire est parfait comblera les papilles des invités.

Enfin, le dessert, qui conclut le menu en beauté. Outre la traditionnelle bûche, misez sur les fruits avec une salade exotique composée de kiwi, mangue et grenade, le tout relevé au jus de citron et gingembre frais.

 

Des astuces pour alléger vos repas de fête

Un menu à la fois gourmand et léger, c’est possible, même pour le réveillon, en prenant quelques précautions :

  • D’abord, pour éviter de se ruer sur les apéritifs, prenez une petite collation une à deux heures avant le repas (un fruit frais, un yaourt, une tranche de pain complet).
  • À table, misez sur les fruits et légumes, qui rassasient rapidement et aident à bien digérer l’ensemble du repas.
  • Pour un repas de fêtes réussi, pensez à varier les modes de cuisson des fruits et légumes (wok, vapeur, four…), qui permettent de proposer des textures et goûts différents.
  • Enfin, au niveau des boissons, pensez à proposer de l’eau minérale (Plate et gazeuse) en quantité.Le visuel est aussi important que le goût. Prenez le temps de regarder votre assiette avant de manger. En appréciant, les présentations à base d’herbes fraîches, les jolies courbes des tagliatelles de légumes ou encore les jeux de couleurs, vous renforcez votre sensation de satiété…

Avant le jour J : des repas équilibrés, mais pas de diète

Surtout, on ne se met pas au régime avant le jour J : se priver serait le meilleur moyen de “craquer” au repas du réveillon. La semaine d’avant, on se contente de faire des repas équilibrés, avec par exemple une entrée de crudités, un plat et un dessert légers.

Misez sur l’originalité !

Le repas de Noël est le moment ou jamais de se faire plaisir et de surprendre ses invités avec des associations gourmandes et inattendues. Besoin d’inspiration ? On vous donne quelques idées pour réussir votre repas de réveillon.

Et si on faisait un buffet ?
L’apéritif dînatoire séduit de plus en plus. Pourquoi ne pas adapter la formule pour le réveillon, en version buffet ? Préparé à l’avance, il vous laissera passer plus de temps avec vos invités. Optez par exemple pour des verrines apéritives, un assortiment de toasts ou encore des amuse-bouches légers et raffinés comme ces barquettes d’endives au saumon frais et dés d’agrumes.

A l’apéritif,choisissez des légumes anciens, pour sortir de l’ordinaire sans perdre le charme de la tradition. Associées à des des dips colorés et élégants, de belles carottes variées feront leur petit effet !

En entrée, amusez-vous à créer la surprise avec une recette sucrée-salée un peu sophistiquée: on dynamise la traditionnelle terrine de foie gras avec une gelée d’ananas qui fait toute la différence.

Pour un plat original,les agrumes pourront apporter une note d’acidité inattendue, par exemple dans un mignon de porc rôti avec une compotée de carottes au citron vert. Pour le poisson, osez le gratin de panais et patate douce à la truite fumé, servi en cassolettes individuelles. Les invités vont adorer !

 

Et au dessert, la fondue de clémentine choco-praliné, avec ses éclats croquants de pralin, pourrait bien faire l’unanimité… À moins que vous optiez pour des brochettes de fruits natures, accompagnées de fruits secs et de gourmandises de saison (marrons glacés, orangettes, fruits confits…), idéales pour terminer sur une note de fraîcheur.

 

Des boissons healthy pour un réveillon réussi

 

Pendant le repas de Noël,  complétez les boissons avec alcool avec des jus de fruits et légumes frais. Faites découvrir à vos invités le “Tonik” smoothie au kiwi ;on parie qu’ils vous demanderont la recette !

Rechercher une recette

Retour en haut de page