Les pizzas et focaccias

Facile à faire et économique, la pizza plaît à toute la famille et peut être garnie selon les envies et les occasions. Connaissez-vous sa cousine, la focaccia ? Tout aussi gourmande, elle se picore ou se revisite en sandwich pour un repas complet ou un apéritif en version sucrée ou salée. Et, contrairement aux idées reçues, ces spécialités italiennes peuvent être équilibrées. On aurait tort de s’en priver…

Le plat qui met tout le monde d’accord

Buffet, pique-nique, dîner entre amis ou en famille… Quelle que soit l’heure, les pizzas et focaccias sont toujours un succès.

À l’apéritif, pourquoi ne pas tenter des mini-pizzas tomates cerises, roquette et jambon cru, une flammekueche express à partager ou des pizzas rolls au chorizo ? À moins que vous ne préfériez garnir une focaccia de noix et Roquefort ou de tomates cerises et chèvre…. Accompagnez-la de douceurs à tartiner comme de la tapenade ou du caviar d’aubergine.

Le coulis de tomate constitue en général la base de la pizza. Pour une pizza bianca, on le remplace par de la crème fraîche, avec du saumon et de la ciboulette, par exemple. Les ingrédients donnent en effet son caractère à la pizza. Parmi les recettes classiques : la pizza aux anchois, origan, tomates et mozzarella, une pizza aux légumes et chèvre ou encore la “4 saisons” avec ses cœurs d’artichauts. Les pizzete aux asperges vertes et la pizza multicolore se conjuguent très bien avec un repas végétarien.

La focaccia peut quant à elle être servie en sandwich. Elle est alors tranchée en deux dans l’épaisseur et garnie d’aubergines grillées, de tomates, de jambon de Parme, de gorgonzola et de roquette… Si besoin, passez-la sous le gril du four pour faire fondre le fromage. Complétez le repas avec une bonne salade verte.

La pâte à pizza prête à l’emploi : oui, c’est possible (et sain)
Si le temps vous manque, le mieux est de commander de la pâte à pain sans levain chez votre boulanger. Les rouleaux de pâte peuvent dépanner, aussi, surtout en version surgelée. À l’achat, vérifiez la liste des ingrédients, toutefois, et pensez à les sortir du congélateur plusieurs heures avant.

Créez la surprise, avec des idées de pizza maison originales

Au coulis de tomate, un peu sage, vous pouvez varier avec des crèmes d’herbe, de temps en temps. Essayez par exemple le pesto cresson-basilic dans cette pizza automnale de pomme de terre et butternut ou une crème de roquette dans une pizza à la pancetta croustillante et au gruyère végétal.

La pizza se prête aussi au trompe-l’œil. Remplacez la pâte par une préparation à base de chou-fleur, pignons de pin et œufs. Après cuisson, il suffit de la garnir selon les goûts, comme des légumes grillés et du scamorza puis de la repasser au four rapidement. Les enfants vont adorer !

Pour un goûter généreux, la focaccia s’acoquine facilement avec des pépites de chocolat, des figues ou des raisins. À la “Veneziana”, elle se pare de noisettes concassées pour un agréable contraste entre moelleux et croquant. Un régal…

Pizza ou focaccia ?

La pâte à pizza s’enfourne à chaud une fois étalée et garnie. Issue de la même pâte à pain, la pâte à focaccia doit quant à elle être laissée étalée au frais pendant au moins 2 heures, pour bien lever. Ensuite, il faut l’enfoncer légèrement par endroits avec le bout des doigts pour l’aérer (c’est dans ces trous que les ingrédients seront déposés) puis la garnir, en général avec un seul ingrédient et des herbes aromatiques, avant de l’enfourner.

Réussir sa pâte à pizza :

  • Choisissez une farine pure, riche en gluten, pour permettre à la pâte de lever correctement et lui apporter moelleux et élasticité.
  • Parfumez vos pâtes de thym, romarin, origan, tapenade, safran ou Tabasco pour des saveurs plus prononcées.
  • Colorez vos pâtes avec des ingrédients naturels : jus de betterave pour du rose, curcuma pour du jaune ou encore de l’encre de seiche pour du noir !
  • Utilisez une plaque à pizza perforée. Elle laisse circuler la chaleur et rend la pâte plus croustillante.
  • Placez la pizza en bas du four pour une meilleure cuisson. Ainsi, le fromage reste moelleux et la pizza ne s’assèche pas.

Pour une garniture originale : Privilégiez un coulis de tomate fait maison et n’hésitez pas à déposer en plus des rondelles de tomates. L’été, les légumes du soleil (aubergines, courgettes, olives, poivrons sont parfaits pour faire le plein de couleurs. En hiver, pour une pizza de saison plus nourrissante, pensez aux pommes de terre, courges ou autres oignons.

La pizza, aussi pour le dessert
Tout est possible avec la pizza, et les idées de pizza sucrées ne manquent pas… Testez votre créativité avec des mariages gourmands de mûres, myrtilles et mascarpone, de fraises et chocolat blanc ou encore de pêches recouvertes de crème liquide, d’amandes effilées et de romarin.

La newsletter Interfel c’est

Toute l’actualité des fruits et légumes dans votre poche

Des recettes et astuces cuisine, la liste des fruits et légumes de saison, des conseils pratiques…