Des poêlées pour tous les goûts

Très facile à préparer, la poêlée maison est appréciée des familles. Elle s’est aussi imposée dans les repas entre amis où, plus que le dressage, c’est le goût et le plaisir qui font la différence. À la poêle ou au wok, elle constitue un plat complet, réalisable en très peu de temps.

La poêlée, une solution repas conviviale et accessible à tous

Cuisiner tout un repas dans une même poêle ? On dirait un rêve d’étudiant… C’est surtout une possibilité culinaire simple et équilibrée, parfaite pour jongler avec les aléas du quotidien.

Une solution repas simple et adaptée à tous

En deux temps, trois mouvements, il suffit de réunir les ingrédients et de les faire dorer dans une poêle antiadhésive – pour éviter l’ajout de matières grasses -, une cocotte ou un wok. Un mode de préparation express, parfait pour ceux qui aiment cuisiner à l’instinct et mélanger les saveurs.

En plus d’être rapide, la poêlée est économique : elle est parfaite pour cuisiner les restes. Quelques légumes crus ou déjà cuits, des restes de pâtes ou de riz, un peu de poulet dans le frigo ? Ajoutez quelques épices et faites en un wok, vous risquez d’être surpris du résultat !

4 raisons d’adopter la poêlée ou le wok au quotidien

  • C’est facile : pas besoin de compétences culinaires particulières pour préparer un plat complet et adapté aux grandes tablées, avec très peu de matériel.
  • C’est rapide : 15 minutes suffisent pour préparer une poêlée savoureuse, sans prise de tête. Qui dit mieux ?
  • C’est convivial : la poêle ou le wok s’invitent directement à la table, pour le service. Et si vous avez un îlot dans votre cuisine, profitez-en pour cuisiner à plusieurs !
  • C’est délicieux : des produits frais et colorés, aux textures variées… Un régal pour les papilles !

Quels sont les légumes qui s’y prêtent le mieux ?

Tomates, pommes de terre, poivrons, courgettes, carottes ou oignons, les possibilités sont quasi infinies quand il s’agit de cuisiner les légumes de saison à la poêle.

Pour gagner du temps, découpez-les à l’avance (rondelles de carottes, de courgettes, bouquets de brocoli, poireau émincé, cubes de potiron, lamelles de fenouil...) et les stocker au frais dans des boîtes hermétiques, avec un peu de jus de citron pour mieux les conserver.

Tout en restant dans la simplicité, il est facile de sublimer une poêlée de légumes en y intégrant une touche d’épices et aromates : un peu d’herbes de Provence sur des légumes du soleil pour une touche méditerranéenne, quelques pincées de curry ou encore de la coriandre fraîche pour les recettes asiatiques… à vous de jouer !

Poêlée ou wok ?
Le wok se différencie de la poêlée par sa forme et par le type de cuisson : c’est une sorte de grande poêle assez profonde d’origine asiatique, dans laquelle on fait traditionnellement cuire les ingrédients avec de l’huile chauffée à très haute température, pendant un temps très court (pas plus de quelques minutes), pour conserver les saveurs et le croquant.
La poêle permet quant à elle des cuissons un peu plus longues et surtout plus douces, comme pour un mijoté.

Des poêlées classiques faciles à préparer, en toute saison

Généralement servies comme plat de résistance, les poêlées se composent idéalement en fonction des légumes de saison.

Les poêlées complètes

Elles comprennent des légumes frais, des protéines et des féculents (comme la pomme de terre).

Parmi les classiques : la poêlée de choux de Bruxelles au lard fumé ou le couscous de légumes primeurs. Simple, gourmand, efficace...

Et en version veggie ?

Avec des pâtes ou du riz, du tofu et des fruits secs, amusez-vous à varier les couleurs et les saveurs pour une cuisine végétarienne originale : une poêlée de potiron sauté aux pesto aux herbes et aux noix, un wok de brocolis aux amandes effilées et au tofu fumé ou des artichauts violets poêlés à la coriandre, les possibilités sont nombreuses et très variées !

Focus sur la pomme de terre

Rassasiante et bon marché, la pomme de terre est incontournable : elle se marie avec tous les légumes. Sautées, elles sont dorées directement à la poêle, avec un peu de matière grasse. Rissolées, elles sont cuites à la vapeur au préalable. Dans les deux cas, lavez les pommes de terre à l’eau après les avoir découpées, pour éviter qu’elles ne collent entre elles.

Voici quelques idées de poêlées gourmandes à la pomme de terre :

 

Astuces cuisson des fruits
Dégustés seuls ou pour garnir crêpes ou gaufres, les fruits sont faciles et rapides à poêler avec un peu de beurre ou d’huile. Choisissez des fruits bien mûrs mais pas trop, afin de garder une bonne tenue à la cuisson.
Une cuisson courte à feu vif conservera le croquant des fruits. Pour des fruits plus fondants ou pour une compotée, la cuisson sera plus longue et à feu doux ou moyen.

Des idées de poêlées originales pour surprendre vos invités

Pour surprendre votre petit monde, opez pour une poêlée sucrée-salée. Pensez aussi aux fruits, pour composer un dessert gourmand !

Et si on faisait une poêlée de fruits ?

Associez fruits poêlés, fruits secs et épices, comme dans ces “tournedos” de poires rôties agrémentées d’un coulis au praliné, une poêlée de prunes à la fleur d’oranger, ou encore des abricots au pain d’épices et à l’anis vert,et vous obtiendrez un dessert raffiné et léger…  

Pour un plat sucré-salé, les fruits permettent de jouer sur les textures et de créer des accords de saveurs originaux. Un wok de crevettes aux fruits exotiques ou un magret au four accompagné d’une poêlée de coing pourraient bien conquérir vos invités. À moins que vous ne préfériez un sauté de nectarines avec un bon poulet ?

La poêlée gastronomique

Composée avec des produits nobles, la poêlée peut facilement se transformer en un plat d’excellence, digne d’un restaurant étoilé. C’est le cas des Saint-Jacques poêlées aux clémentines rôties, de la poêlée de raisin au canard, du wok de crevettes épicées aux abricots et aux courgettes ou encore - pour une recette sucrée salée végétarienne - du wok d’endives à l’orange.

 

 

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page